Accueil Politique

Bénin : Nourénou Atchadé accuse Théophile Yarou et Paul Hounkpè de conspirer contre les FCBE

Bénin : Nourénou Atchadé accuse Théophile Yarou et Paul Hounkpè de conspirer contre les FCBE | Benin Times
Bénin: Nourénou Atchadé accuse Théophile Yarou et Paul Hounkpè de conspirer contre FCBE

Nourénou Atchadé, porte-parole du parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) a des soupçons sur la démarche ayant conduit à l’obtention du récépissé provisoire. Pour lui, Théophile Yarou et Paul Hounkpè ont comploté contre le parti FCBE.

Le porte-parole du parti des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) est profondément surpris du fait que les FCBE ait obtenu leur récépissé provisoire du ministère de l’intérieur. Nourénou Atchadé n’en croyait à ses yeux après la diffusion de cette information sur les réseaux sociaux. Ayant interrogé son camarade et Premier secrétaire national adjoint Théophile Yarou, il s’est rendu compte de la véracité de cette information. Confronté à beaucoup d’incompréhensions, Nourénou Atchadé crie « au complot » contre sa formation politique.

« Nous sommes tous pour le fait que le parti ait une existence légale et tout doit se faire dans la légalité. Mais, je ne peux pas me lever de mon propre chef et aller comploter contre le ministère de l’intérieur et dire que j’ai le statut juridique et brandir cela partout » réfute le porte-parole des cauris. Selon les informations, certaines personnalités politiques auraient été exclues du parti. Il s’agit de Komi Koutché, Valentin Djènontin et Simplice Codjo.

Lire aussi  Conseil supérieur de la Magistrature: Talon nomme quatre personnalités extérieures, l’Unamab réagit

Selon Théophile Yarou, nouveau patron du parti FCBE, il n’y aucune exclusion. » Personne n’est exclu » a-t-il dit. Il explique en disant que ce sont des personnes qui ont des démêlées avec la justice qui ont été écartées de leur poste de responsabilité afin de permettre au parti d’avoir son récépissé qui assure son existence juridique. Nourénou Atchadé ne comprend pas cela ainsi.

Il apprend que Théophile Yarou et Paul Hounkpè, devenus Secrétaires nationaux exécutifs ont également maille à partir avec la justice. « Pourquoi eux, ils vont se réunir pour exclure leurs camarades pour aller prendre le récépissé et au même moment eux-mêmes qui ont des problèmes avec la justice ne s’excluent pas ? se questionne Atchadé trouvant que « le deal est ailleurs et tout se saura ». Selon l’information rapportée par les médias sociaux, Noourénou très convaincu du complot qui se cache derrière l’obtention de ce récépissé déclare « étant entendu qu’il n’y a pas un bureau politique, un bureau exécutif, il n’y a pas eu un conseil national, il n’y a pas eu une assemblée générale. Tout ça fait en catimini.

Lire aussi  "Le Real n'est pas mort", Koke se lâche

C’est ça, on appelle complot non ? C’est fait avec combien de personnes ? On ne sait pas. C’est ça bien sûr le complot. Ce n’est pas le fait d’avoir le récépissé qui est le problème, mais le complot qui est derrière »

Commentaires Facebook