Accueil Politique

Bénin – Médiation : la mouvance et l’opposition restent figés sur leur position

Bénin - Médiation : la mouvance et l'opposition restent figés sur leur position | Benin Times
Bénin - Médiation la mouvance et l'opposition restent figés sur leur position

L’opposition et la mouvance ne semblent pas faciliter la médiation à la conférence épiscopale. Lundi dernier, le clergé catholique avait rencontré les acteurs politiques béninois, et apparemment, les deux camps ne changent pas de formule.

L’opposition ne veut pas adopter l’idée de la huitième législature et la mouvance ne veut pas accepter la proposition de l’opposition. Une position qui complique la tâche à la conférence épiscopale qui s’est engagée dans la médiation pour trouver une solution à la crise. Avec Candide Azannaï, Nourénou Atchadé et d’Eric Houndété, de grandes figures de l’opposition, le clergé n’a rien eu de nouveau que les mêmes revendications de ces derniers.

Lire aussi  Bénin : Candide Azannaï évoque sa lutte contre le régime Talon

C’est en tout cas, ce que rapporte RFI qui indique que l’union progressiste et le Bloc républicain ont demandé à être reçus séparément. Malgré cela, ils n’ont pas changé de position. Car dit-elle, « nous n’avons pas violé de texte pour être là et le processus électoral s’est achevé ». Et cela vient en réponse à l’opposition qui demande « la reprise des élections et dissolution du parlement ».

Du côté des OSC qui étaient également de la partie, elles demandent à ce que deux ambassadeurs de la paix au sein de la sélection nationale pour entrer dans les discussions. Mais bien avant, l’équipe nationale doit finir son aventure à la CAN 2019 où elle rencontre le Sénégal cet après-midi en quart de finale de la compétition.

Commentaires Facebook