Accueil Politique

Bénin/Mairie de Ouidah : le contentieux Adjovi-Adjanohoun ouvert à la Cour suprême

0
Bénin/Mairie de Ouidah : le contentieux Adjovi-Adjanohoun ouvert à la Cour suprême
Bénin/Mairie de Ouidah : le contentieux Adjovi-Adjanohoun ouvert à la Cour suprême

La Cour suprême a examiné jeudi 14 mars le recours formulé par Sévérin Adjovi, maire déchu de Ouidah, contre l’élection de son successeur à la tête de la ville, Célestine Adjanohoun.

severin-adjovi Sévérin Adjovi, ex-maire de Ouidah lâché par son avocat à la Cour suprême

L’élection de Célestine Adjanohoun à la tête de la mairie de Ouidah est-elle conforme aux dispositions légales ? On devrait le savoir très bientôt. La Chambre administrative de la Cour suprême a ouvert jeudi 14 mars le dossier relatif au contentieux électoral opposant l’ex-maire Sévérin Adjovi à son successeur, Célestine Adjanohoun.

Bien qu’ayant ouvert le dossier, la Cour suprême n’a pu aller au fond. Cela, en raison de l’absence du requérant.  L’ancien maire ne s’est pas présenté à l’audience et son avocat, Me Théodore Zinflou a annoncé à la Cour suprême qu’il ne défendait plus les intérêts de Sévérin Adjovi. Cette absence de contradicteur a conduit la Cour a décidé un report pure et simple de la cause et fixé une nouvelle audience au 11 avril prochain.

Mais avant le report de l’audience, la haute juridiction a entendu huit membres du conseil communal dont Célestine Adjanohoun.  La mairesse et les conseillers ont été entendus sur les conditions de la destitution de Sévérin Adjovi et l’élection de son successeur.

L’ex-maire Sévérin Adjovi a saisi la Cour suprême à l’effet d’annuler l’élection de Célestine Adjanohoun au poste de maire. Selon l’ancien président du conseil communal, l’élection de Célestine Adjanohoun est entachée d’irrégularités.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Banouto ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here