Accueil Politique

Bénin-Législative 2019: Restaurer l’Espoir de Azannaï devient un bloc

2

Dans un communiqué transmis à Banouto, Restaurer l’Espoir, le parti de Candide Azannaï, a annoncé qu’il devient un bloc politique en conformité aux dispositions de la « loi No 2018-23 du 17 septembre 2018 portant Charte des partis politiques en République du Bénin ».  

candide-azannai Candide Azannaï, président du parti Restaurer l’Espoir

COMMUNIQUE DU PARTI RESTAURER L’ESPOIR (RE)

Les 21 septembre, 16 octobre et 23 novembre 2018, le Bureau Exécutif National du Parti s’est réuni en séances élargies aux Responsables nationaux, départementaux et aux Responsables de la Coordination du Littoral, à l’effet d’examiner la situation politique nationale par rapport aux implications de la nouvelle loi portant charte des Partis politiques en République du Bénin. 

A l’issue de ces différentes séances, le Parti déclare ce qui suit :La situation politique actuelle est caractérisée par une mise à l’envers de l’Etat de droit et de la Démocratie.La loi No 2018-23 du 17 septembre 2018 portant Charte des partis politiques en République du Bénin est une loi abjecte qui porte atteinte aux fondements du Renouveau Démocratique que sont le multipartisme intégral et le pluralisme politique.

Le Parti, conscient de la nécessité d’adopter une tactique et une stratégie à la hauteur des défis démocratiques, prend acte de la situation créée par le vote irresponsable d’une telle disposition.Le Parti a donc décidé de se conformer aux dispositions des articles 16 ; 17 ; 18 et 56 de la loi sus-évoquée en attendant que nos luttes n’aboutissent à son abrogation et ainsi que de celle de toutes les lois et dispositions despotiques de même acabit.

En application de cette décision prise par le Parti, toutes les structures des coordinations départementales ont été instruites à l’effet de l’élargissement du collège des membres fondateurs.

 Au cours de la séance d’évaluation tenue le 23 novembre 2018, le Bureau Exécutif National a procédé à l’examen des candidatures à la qualité de membres fondateurs et a retenu le collège des membres fondateurs pour le compte de chacune des soixante-dix-sept (77) communes du Bénin.Le Bureau Exécutif National félicite les Responsables des Fédérations départementales, les Responsables des Commissions d’Action Politique des Circonscriptions Electorales, les Responsables des Coordinations Communales et les facilitateurs  pour les efforts et les sacrifices consentis dans le cadre de la mise en conformité du Parti.  Le Bureau Exécutif National, par la même occasion, adresse ses chaleureuses félicitations aux nouveaux membres fondateurs du Parti. 

Le Parti exhorte les militants à la mobilisation générale afin que triomphent nos valeurs et notre profession de foi qui est de « faire espérer le Bénin ». 

Le Parti RESTAURER L’ESPOIR (RE) annonce qu’il est prêt pour le dépôt du dossier de déclaration administrative de mise en conformité au Ministère de l’Intérieur. 

 Le Secrétariat Général du Parti tiendra incessamment un point de presse à ce sujet.

Vive les acquis du Renouveau démocratique ;

Vive le pluralisme politique;

Vive le multipartisme intégral.

Fait à Cotonou le 23 novembre 2018

Le Secrétaire Général

  He. Guy Dossou MITOKPE

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Banouto ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. c’est vrai ça ! vraiment, je croyais que l’opposition allait former un seul bloc , mais hélas, alors je demande à Azannaï de revoir cette décision s’il faisait partir vraiment de l’opposition. Quand est que le Bénin aura une opposition forte, véridique, et courageuse ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here