Accueil Politique

Bénin : le maire de Kalalé va  »attaquer » la décision invalidant son siège

0

Le maire de la commune de Kalalé, Orou Sé Guéné, a réagi à la décision de la Cour suprême qui invalide son siège de conseiller. L’ancien député affirme qu’il va contester la décision de la haute juridiction en matière de contentieux pour les élections locales.

orou-se-guene Orou Sé Guéné, maire de Kalalé ne va pas rester passif

C’est un bras de fer judiciaire qui se profile à l’horizon au conseil communal de Kalalé. Le maire de cette commune du département du Borgou, Orou Sé Guéné, n’entend rester passif après la décision de la Cour suprême qui invalide son siège conseiller communal.

Au micro des confrères de la radio privée Urban Fm, l’ancien député a fait savoir qu’il n’a pas encore connaissance de la décision. « Je ne suis pas encore informé officiellement. Je viens d’être informé comme vous. D’ailleurs j’ai séjourné à Cotonou. Je n’en sais rien et on a pris le départ de Cotonou pour Parakou et c’est arrivé à Tchaourou que nous avons découvert l’information sur les réseaux. J’ai envoyé rapidement mon avocat qui ne m’est pas encore revenu pour la confirmation », a confié l’autorité communale.

LIRE AUSSI: 

Mais Orou Sé Guéné prévient qu’il contestera la décision si elle s’avérait vraie. « Si c’est vérifié, je vais attaquer (la décision Ndlr) », a fait savoir l’ancien député. « Est-ce que la décision peut vraiment émaner de la Cour ? Si oui comment cela peut se faire sans nous ? », interroge le maire Sé Guéné qui apprend qu’il ne se laissera pas faire quoique les décisions de la Cour sont sans recours. « C’est vrai que la décision de la Cour est sans recours mais dans ce cas, la décision de la Cour est attaquable. Pour un dossier qui ne me concerne pas, ils vont jusqu’à bafouer mes droits fondamentaux. Je ne suis pas d’accord », a poursuivi Orou Sé Guéné pour qui le combat va se poursuivre.

La plainte pour l’invalidation du siège du conseiller Orou Sé Guéné a été introduite par le conseiller Mora Lafia. L’élu local a formulé cette plainte en raison du passé carcéral du maire. Orou Sé Guéné, en 2015, a été condamné par la justice pour outrage à magistrat. Son élection en qualité de maire de la commune de Kalalé avait été faite alors qu’il séjournait en prison.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Banouto ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here