Accueil Politique

Bénin : la réconciliation Yayi-Azannaï plombée par des  »loups »

2

Annoncée depuis plusieurs mois, la réconciliation entre l’ex-président de la République Boni Yayi et le président du parti Restaurer l’Espoir, l’ex-ministre Candide Azannaï, tarde à se concrétiser. Des  »loups » s’opposeraient au rapprochement des deux personnalités, selon le député Guy Mitokpè.

guy-mitokpe Guy Mitokpè, député et Secrétaire général du parti RE

La réconciliation entre Boni Yayi et Candide Azannaï remise aux calendes grecques ? Plus de trois mois après son annonce, le rapprochement entre l’ancien Chef de l’Etat béninois et l’ancien ministre et chef du parti Restaurer l’Espoir est loin d’être traduit en fait.

Selon le député Guy Dossou Mitokpè, le processus de réconciliation des deux personnalités politiques est plombé. « Je voudrais vous avouer aujourd’hui qu’entre ce moment et aujourd’hui, il y a eu l’intervention des loups. Beaucoup de loups se sont interposés », a déclaré le député Mitokpè  »Sous l’arbre à palabres » du quotidien béninois l’Evènement précis.

LIRE AUSSI: 

Des loups, a indiqué le député, qui travailleraient également pour que l’opposition ne puisse pas s’unir.  « Nous les laisserons au besoin », a affirmé le député qui est estime que l’opposition actuelle est « une opposition désorganisée, inexistante, égoïste qui refuse le sacrifice ».

Alliance en FCBE et RE ?

L’annonce du rapprochement en septembre dernier entre le président Boni Yayi et l’ex-ministre de la Défense Candide Azannaï a tôt fait de croire en alliance les partis FCBE et RE. Mais il n’en est rien, assure le député Guy Mitokpè.

A (RE)LIRE

« Après la sortie d’Azalai, nous avons entendu plein de commentaires, comme quoi Azannaï et le parti Restaurer l’espoir rejoignent les Fcbe. C’était des commentaires biaisés. Au cours de cette sortie, j’avais insisté sur le fait que ce n’était pas un appel des Fcbe et de Restaurer l’espoir », a rappelé Guy Mitokpè. A en croire le député,  « ceux qui ont fait la médiation avaient parlé d’une négociation et après, les cadres des deux partis allaient, après analyses, voir s’il y a possibilité d’un rapprochement politique des deux partis ».  

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Banouto ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here