Accueil Politique

Bénin : Boni Yayi s’offre un bain de foule dans le Mono-Couffo

2

Boni Yayi, l’ancien Président du Bénin s’est offert ce vendredi 11 janvier 2019, un bain de foule dans des localités des départements du Mono et du Couffo où il s’est rendu pour des Présenter ses condoléances à la famille de son ancien ministre Raphaël Edou.

boni-yayi-azove-djakotomey Boni Yayi s’offre un bain de foule

Boni Yayi n’en finit pas avec les apparitions publiques à l’allure de démonstration de force en attendant l’ouverture de la campagne pour les législatives prochaines au Bénin. L’ex-Chef d’Etat qui affectionne les bains de foule s’en est offert ce vendredi 11 janvier 2019 dans des localités du Mono-Couffo.

Drapé d’un boubou noir de rayure blanche et portant un bonnet musulman, l’ancien Président était à    Azovè et Djakotomey dans l’après-midi de ce vendredi.  Les images parvenues à Banouto montrent une foule de population drainée par la sortie publique de Boni Yayi.  La présence de son garde du corps n’a pas dissuadé les riverains se débattant pour serrer la main à celui qui a dirigé le Bénin de 2006 à 2016.  Comme à son habitude, Boni Yayi est aussi monté sur la remorque arrière d’un taxi-moto de la ville pour sa parade foraine.

Principale raison de sa présence dans ces deux localités, selon une source au sein des FCBE, son parti politique,  l’ancien président de la République est allé présenter ses condoléances à la famille de son ancien ministre Raphaël Edou dont la maman est décédée et sera inhumée ce week-end

Cette sortie comme les précédentes,  entre visiblement dans le cadre d’une opération de charme de pré-campagne pour les législatives du 28 avril prochain au Bénin.  Président d’honneur des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Boni Yayi, selon des indiscrétions, sera en lice pour appuyer l’opposition à ce grand rendez-vous électoral pour lequel les blocs de la mouvance sont en pleine opération de maillage du terrain.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Banouto ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. Je lui recommande fortement d’aller chercher les siens pour venir combattre ceux d’ici. Voilà quelqu’un qui veut donner leçon de convivialité…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here