Accueil Politique

Arifari Bako fait des déballages sur Lionel Zinsou et Boni Yayi

2

Bénin/Politique :

Arifari Bako fait des déballages sur Lionel Zinsou et Boni Yayi

Dans une récente déclaration, le Député Arifari Bako s’est prononcé pour la première fois sur la désignation du candidat des FCBE lors de la présidentielle de 2016. Selon le député, Boni Yayi a pratiquement infantilisé ses collaborateurs et rusé pour évincer, le choix des caciques des FCBE, afin d’imposer Lionel Zinsou à la surprise générale. Deux ans plus tard, Arifari Bako dénonce une grave méprise.

Usant d’allégories diverses et de d’illustrations précises, le député va révéler au grand jour les dessous de la présidentielle de 2016 chez les verts. Même s’il a rendu hommage a Boni Yayi à l’entame de ses propos, il estime que pour un chef, il faut un bon début, mais une bonne fin est meilleure. Selon lui, Boni Yayi a eu des serviteurs loyaux, qui ont travaillé avec dévouement. « Mais sentant sa mort venir, le Chef de l’Etat a décidé de vendanger l’héritage familial en montant ses fils les uns contre les autres. Il a décidé que nous ne sommes pas dignes et est allé chercher un étranger à la famille, voulant faire des enfants des esclaves. Mais tous ne sont pas des poltrons ».

Selon Bako, toute la procédure avait été suivie et deux candidats avaient été choisis au sein des FCBE. C’est à ce moment que Boni Yayi a demandé que tout soit stoppé et que Lionel Zinsou soit le candidat des FCBE.

Avec le recul, le Député révèle que Boni Yayi a voulu arrêter le temps à travers son départ du pouvoir. Sous-estimer et ignorer ses collaborateurs, étaient le signe d’une volonté délibérée de l’ancien Chef d’Etat, de balayer du revers de la main, tous les sacrifices consentis par les fidèles serviteurs qui sont restés à ses côtés pendant deux ans. Le temps est désormais passé, et le député invite chacun à tirer les leçons de cet épisode, afin que la marche du Bénin vers l’émergence puisse continuer.

G.S

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Pharaons ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. Au lieu de se cacher et se taire il n a rien trouvé de bon pour se révéler que de parler de ce que les gens ont oublié,dépassé Tchiòòò!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here