Accueil Politique

Ahouanvoèbla et Agbodjèté implantent « le Baobab »

0

La maison des jeunes de la commune de Missérété et celle d’Adjohoun ont abrité deux importantes rencontres des militants de l’Union progressiste de la 20e circonscription électorale. Autour de deux fils du terroir, à savoir Augustion Ahouanvoebla et Justin Agbodjèté, ils se sont appropriés les idéaux de l’Union progressiste en vue d’œuvrer à la victoire aux prochaines législatives.

La mobilisation était très forte lors des deux rencontres regroupant respectivement les militants d’Adjohoun, de Bonou et de Dangbo à la maison des jeunes d’Adjohoun et ceux de de Missérété et d’Avrankou à la maison des jeunes de la commune de Missérété. Deux rencontres au cours des desquelles les députés présents, Louis Vlavonou, Justin Agbodjèté et Augustin Ahouanvoébla et autres, les élus communaux, les maires de Bonou, d’Adjohoun et d’Avrankou ont vanté les mérites du Programme d’actions du gouvernement (Pag). Ainsi, convaincues des explications à elles fournies  sur les nombreuses réalisations du Programme d’actions du gouvernement, les populations ont marqué leur forte  adhésion aux aux réformes du Chef de l’Etat et aux idéaux de l’Union progressiste, ce grand parti politique de la mouvance.  Ce fut également l’occasion pour les leaders du l’Union, de restituer les conclusions du congrès avec la présentation et l’explicitation des composantes du logo (le Baobab) aux populations. Ce sont donc deux rencontres majeures qui ont suscité l’enthousiasme des populations, désormais mieux aguerries pour des actions d’envergure en vue de la victoire finale.

 

Mike MAHOUNA

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here