Accueil Life style

Yasmina Aka : « Je ne suis pas une prostituée… J’ai trop souffert et été violée… »

Yasmina Aka : « Je ne suis pas une prostituée… J’ai trop souffert et été violée… » | Benin Times

A nouveau sous les projecteurs depuis ses accusations portées sur le footballeur Gervinho, Yasmina Aka s’était en effet révélée lors de la finale 2014 du concours de beauté Miss CI, où sa fille avait été candidate malheureuse. Ce jour-là, elle avait accusée publiquement le président du Comici, Victor Yapobi d’avoir abusé d’elle. Yasmina Aka dont vient à nouveau de faire une dernière sortie.

Une sortie dans laquelle, elle fait des révélations sur son enfance. Selon elle, ses réactions sont du fait de ce qu’elle a vécu dans son enfance. « J’ai trop souffert… ça fait longtemps que les gens abusent de moi ». A-t-elle confié.

Lire aussi  Ces signes qui montrent que vous lui plaisez

Yasmina en a profité de son « direct » du jour sur les réseaux sociaux pour faire des confessions sur son enfance. Une enfance triste où elle aurait vécu des violences et abus.

Quand j’avais 3 ou 4ans, la dame qui me gardait me demandait de laper sa ‘’cha… fillette, mon mon oncle et la servante qui couchaient ensemble devant moi … A 12ans ou 13ans, partie voir le gynécologue avec ma mère, j’ai été abusée par ce dernier. Il a tourné son doigt dans mon ‘v…’’ jusqu’à je saignais. J’ai trop souffert. Et cela fait longtemps que les gens abusent de moi… .

Lire aussi  Après des années de vie commune : il est temps de se marier!

Les vidéos intempestives à son actif ces derniers temps, sont selon elle pour signifier son ras-le-bol. Et donc qu’elle ne voudrait plus laisser des « pervers » continuer de jouer avec elle car elle en trop souffre depuis son enfance.

Cependant, sa réaction est appréhendée par certaines personnes comme une vengeance personnelle qu’elle mène, eu-égard à ce qu’elle aurait vécu. D’où Gervinho semblera être une bonne cible pour se faire entendre et comprendre.

Sur d’elle et de ses accusations, elle dit donc attendre avec impatience depuis la Suisse (à Neuchâtel) où elle vit, la convocation du footballeur qui a décidé de la traduire en justice pour diffamation.

Par A.K : abidjanshow

Commentaires Facebook