Accueil Justice

Le recours de Sévérin Adjovi contre son successeur est bloqué à la Cour



Le recours de Sévérin Adjovi contre son successeur est bloqué à la Cour pour une raison spéciale
Le recours de Sévérin Adjovi contre son successeur est bloqué à la Cour pour une raison spéciale

L’affaire sur le dossier relatif à la demande de l’annulation de l’élection de madame Célestine Adjanohoun comme maire de Ouidah formulée par Adjovi sévérin, l’ ex-maire, a été l’un des sujets de débat devant la chambre administrative ce 14 mars. Mais ça n’aura pas d’issue puisque que le requérant ne s’est pas présenté.

Malgré son élection par 11 conseillers communaux sur 12, Madame Célestine Adjanohoun est cependant contestée par son prédécesseur, qui lui, a été relevé de ses fonctions. Pour ce dernier, l’élection de son successeur n’est pas complètement saine. Lors de l’audience de jeudi dernier, la chambre administrative de la Cour Suprême s’est penché sur le dossier. Plusieurs conseillers ont été écoutés y compris le maire en fonction.

Cependant, l’affaire ne sera pas bouclée puisque Adjovi Séverin en la personne du requérant ne s’est pas présenté à l’audience. De plus, son avocat, Me Zinflou Théodore qui était lui présent, a rendu une lettre de dé-constitution à la Cour aux intérêts de son client.

Face à un telle situation, l’avocat général représentant le ministère public a estimé que sans Adjovi Séverin il ne sera pas possible pour la haute juridiction de trancher dans cette affaire. Parce que dit-il, il n’y aura pas de contradicteur. De ce fait, la Cour a renvoyé le dossier au 11 avril prochain.

Commentaires Facebook