Accueil Justice

« Ils sont venus me chercher dans ma chambre à coucher », les explications de Casimir Kpédjo

"Ils sont venus me chercher dans ma chambre à coucher", les explications de Casimir Kpédjo
"Ils sont venus me chercher dans ma chambre à coucher", les explications de Casimir Kpédjo

Le journaliste Casimir Kpédjo après avoir été présenté à la CRIET, a retrouvé sa liberté ce mardi 23 avril 2019, après quelques jours de garde à vue. Dès sa sortie, il s’est confié à Sikka Tv. Il a notamment abordé les conditions de son arrestation.

« J’étais au lit nu s’il vous plaît. Ils sont venus me chercher dans ma chambre à coucher sans convocation. J’ai répondu à ça », a-t-il confié au média selon Bénin Web TV. S’il ne s’est pas opposé à son arrestation, c’est parce qu’il fait confiance à la justice de son pays, fait-il savoir.

Il affirme que la manière dont le dossier a été géré, l’amène à confirmer qu’il n’a pas eu tort d’avoir confiance en la justice béninoise. Et c’est clair qu’on ne peut parler de justice sans aborder la question de démocratie. C’est pourquoi, il explique que « nous sommes dans un pays démocratique, il y a effectivement séparation des pouvoirs au Bénin. Je peux vous garantir cela ».

Mais il devra se présenter encore devant le procureur le 2 mai, puisqu’il a été mis sous convocation. Mais une chose est sûre, il est bien libre.

Commentaires Facebook