Accueil Justice

Icc-Services : Ce qu’a décidé la Criet concernant le cousin de Boni Yayi !

CRIET - Icc-Services : le verdict sur le dossier Abou Yayi renvoyé à une date ultérieure
CRIET - Icc-Services : le verdict sur le dossier Abou Yayi renvoyé à une date ultérieure

Le cousin de l’ancien président de la république, Boni Yayi était devant la CRIET mardi dernier pour le compte de l’affaire ICC-Services dans laquelle il est impliqué avec onze autres personnes. Il s’agit de Salomon Abou Yayi, trempé dans l’affaire Icc-Services, indique Banouto. La première session criminelle de l’année 2019 ne donnera pas de verdict de si tôt, puisque les accusés ne sont toujours pas fixés sur leur sort avant la clôture de la première session de cette année.

L’audience qui a eu lieu hier n’est pas allée au fond de l’affaire. En effet, l’absence du rapport d’expertise médico psychiatrique de l’accusé Simon Mèhouénou Singbo, l’autre accusé dans l’affaire, et l’enquête de moralité des douze accusés réalisée, non pas individuellement, mais en commun, sont les raisons pour lesquelles, les accusés n’ont pas été fixés sur le sort, ramène Banouto. Pour cela, le procureur de la CRIET a requis le renvoi de la procédure.

Et à l’audience mardi dernier, suite à cette réquisition du procureur, les avocats de la défense ont plaidé pour la liberté provisoire de leurs clients qui ne sont que les deux accusés cités dans les premières lignes. Demande à laquelle, Cyriaque Dossa, président de la Cour et ses assesseurs ont accédé en remettant ces derniers en liberté provisoire. La prochaine session se penchera encore sur le dossier, mais là, la date est encore inconnue.

Commentaires Facebook