Accueil International

Reprise des ventes de cacao du Ghana et de la Côte d’Ivoire

Reprise des ventes de cacao du Ghana et de la Côte d'Ivoire | Benin Times
Reprise des ventes de cacao du Ghana et de la Côte d'Ivoire

La mesure de suspension de la vente des récoltes de cacao pour la campagne 2020-2021 avait été annoncée le mois dernier.

Cette décision historique était présentée comme un moyen de mieux rémunérer les agriculteurs.

Les deux premiers producteurs mondiaux de cacao exigeaient que les négociants leur garantissent un prix minimum de 2600 dollars la tonne.

Ecouter aussi:

Media playback is unsupported on your device
Cacao: un front commun entre Accra et Abidjan

Le 3 juillet dernier, au cours d’une réunion à Abidjan, les représentants du Conseil Café-Cacao de Côte d’Ivoire, du Ghana Cocoa Board et les industriels n’étaient pas parvenus à s’accorder sur le prix minimum de 2600 dollars la tonne réclamé par les deux pays.

Lire aussi  Côte d’Ivoire : acquitté par la CPI, Blé Goudé se dit prêt au dialogue avec le régime Ouattara

Lire aussi:

Une solution consensuelle d’un prix plancher par l’instauration d’un différentiel de 400 dollars par tonne pour tout contrat de vente de cacao pour la campagne 2020-2021 avait finalement été adoptée.

Le Ghana et la Côte d’Ivoire, représentent plus de 60% de la production mondiale de cacao.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec une production d’environ 2 millions de tonnes par an, dont elle ne transforme que moins de 500.000 tonnes.

Lire aussi  Côte d’Ivoire : Blé Goudé reçoit des émissaires de l’ex-président Henri Konan Bédié

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « BBC ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook