Accueil International

RDC : Tshisekedi suspend le ministre des affaires foncières, un dossier judiciaire ouvert à son encontre

0

Le directeur de cabinet du président de la République, Vital Kamerhe , a annoncé ce mercredi 13 mars 2019 dans la soirée, la suspension sur décision du Chef de l’État , du ministre des affaires foncières Lumeya Dhu Maleghi et de quelques mandataires publics reprochés de mégestion:

Le président de la République “m’a chargé d’instruire au premier ministre de procéder à la suspension de l’intéresser et de requérir le Procureur général de la République pour l’ouverture d’une procédure judiciaire à charge de ce ministre”, a indiqué Vital Kamerhe.

“C’est le début de la lutte contre l’impunité (…) tous les commis de l’État doivent savoir que c’est effectivement la fin de la récréation” a déclaré le directeur de cabinet, intervenant à la RTNC.

Le ministre est accusé d’avoir pris une série d’arrêtés en violation de la loi, procédé à des lotissements à des endroits interdits et l’expropriation des citoyens.

Dans son intervention , Kamerhe a annoncé la suspension du Directeur général de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécoms (ARPTC ) Oscar Manikindu.

Le dirigeant de cette structure relevant de la présidence de la république, est temporairement détrôné de son poste pour mégestion et d’insubordination à sa hiérarchie.

Dans la même série de décisions, Tshisekedi a suspendu le directeur général de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP , Ex – ONATRA ), Daniel Mukoko Samba et son adjoint pour des actes de mégestion.



Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Benin 24 ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here