Accueil International

Profanation de la tombe d’Arafat DJ : voici la peine prévue par la loi ivoirienne

Profanation de la tombe d'Arafat DJ : voici la peine prévue par la loi ivoirienne | Benin Times
Profanation de la tombe d'Arafat DJ voici la peine prévue par la loi ivoirienne

À peine enterré, que son corps a été déterré le 31 août par des supposés fans qui veulent vérifier si c’est bien lui. Il s’agit d’Arafat DJ, dont la tombe a été profanée le jour même de son enterrement.

Déjà, plusieurs personnes ont été arrêtées. Car, c’est un acte puni par la loi et les autorités ne pensent pas fermer les yeux sur ça. En effet, c’est abidjanshow.com, qui rapporte ce que la loi prévoit dans une telle situation.

Conformément à l’article 225 du code pénal qui stipule qu’est passible d’emprisonnement de deux mois à deux ans, avec une amende de 100.000 FCFA à 1 000 000 FCFA quiconque profane ou mutile tout ou une partie d’un cadavre inhumé ou non. Soustrait ou fait disparaître un cadavre ou une partie de cadavre.

Commentaires Facebook
Lire aussi  GB: Theresa May réunit les tories en plein flou sur le Brexit