Accueil International

Présidence FIF : Didier Drogba a le soutien de la presse française

Présidence FIF : Didier Drogba a le soutien de la presse française | Benin Times
Présidence FIF: Didier Drogba a le soutien de la presse française

L’annonce de la candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de Football (FIF) continue de susciter non seulement des réactions dans la presse ivoirienne, mais également dans celle française, qui lui manifeste son soutien. Certes, le candidat n’est pas entré officiellement en campagne mais il place déjà ses pions.

Didier Drogba avance lentement mais sûrement vers son objectif d’être le futur patron du football ivoirien. Il n’est pas encore entré en campagne mais il s’y prépare activement. Si l’annonce de sa candidature ne laisse presque personne indifférente, la presse française quant à elle, aurait déjà fait son choix. Elle se porterait sur Didier Drogba.

Lire aussi  Bénin : Voici ce que pense Komi Koutché de la "libération" de Boni Yayi

Selon certaines sources, la presse française approuve la candidature de l’ex-capitaine de l’équipe nationale ivoirienne. Depuis l’Hexagone, elle s’est mise en action pour donner une nouvelle image et faire rayonner l’aura de la légende de Chelsea. La presse française serait prête à accompagner l’homme jusqu’à son accession à la présidence de la fédération ivoirienne de football. Pour certains observateurs, la nomination de Didier Drogba au poste d’ambassadeur du ballon d’or 2019 par la France Football n’est pas le fruit du hasard.

Ils voient en cela la manifestation d’une grande synergie de la presse française visant à pousser Didier Drogba à l’instance dirigeante du football ivoirien. Il faut rappeler que la France reste très attachée à Didier Drogba, meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale de Côte d’ivoire quelle que soit la compétition. Ainsi, la France ou plus précisément la presse française, manifesterait clairement son soutien à Didier Drogba comme président de Fédération ivoirienne de football. Elle n’hésiterait pas à l’accompagner à accéder à la direction du football ivoirien.

Lire aussi  Soudan : la contestation promet une marche d’un million de manifestants

Mais, une chose est évidente. La presse française ne votera en vue d’élire Didier Drogba, président du football ivoirien. Les jours à suivre apporteront certainement davantage de nouvelles.

Commentaires Facebook