Accueil International

People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau

People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau | Benin Times
People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau

De nombreuses stars ont eu recours à la dépigmentation volontaire pour éclaircir la teinte naturelle de leur peau. Cette pratique fort déconseillée par les spécialistes repose sur l’usage de produits détournés de leur usage médical ou de produits illicites.

Au compteur de ces artistes y a figuré la célèbre interprète de ‘’ Pala Pala’’ Mani Bella. Elle s’y était donnée à cœur joie et ses fans ainsi que plusieurs internautes ont fortement critiqué ce mode de vie.

Lire aussi  Me Emmanuel Simh, le loup dans la bergerie de Maurice Kamto

People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau

Tout le monde se plaignait du ‘’monstre’’ qu’elle était devenue au travers de la dépigmentation. Mais fort heureusement, il y a quelques semaines, l’on a appris que la star camerounaise a décidé de jeter l’éponge.

Mieux, Mani Bella veut même s’ériger en grande militante pour lutter contre ce vaste phénomène qui gangrène une grande partie de l’Afrique subsaharienne.

“La panthère bio de Nkoabang ! Nouvelle ambassadrice de l’arrêt du Ndjansang… La “dé-djansantisation” sera bientôt au niveau national“, a publié Mani Bella sur sa page Instagram il y a deux jours.

People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau

Elle a commencé une campagne de sensibilisation auprès des jeunes. De plus, la chanteuse s’affiche fièrement et assume son teint d’ébène.

Lire aussi  Somalie : le président de l’État du Jubaland réélu

Voyez vous-même à travers ses clichés postés sur son compte Instagram.

People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau

People : Mani Bella lance une campagne contre la dépigmentation de la peau

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Music in Africa

Source :: Afrikmag.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook