Accueil International

People : Koffi Olomide arrêté et humilié par la police congolaise

People : Koffi Olomide arrêté et humilié par la police congolaise | Benin Times
People : Koffi Olomide arrêté et humilié par la police congolaise

Wanda People, après
son interpellation musclée avec des menottes en 2016 pour coups et blessures
sur sa danseuse, Koffi Olomidé a une fois de plus été arrêté avec beaucoup de
violence par les éléments de la police congolaise pour être conduit au parquet
de la Gombe à Kinshasa, mercredi dernier.

Koffi Olomide traverse une période bien compliquée Wanda People. La star de la rumba congolaise avait refusé de répondre à une convocation de la commission de censure et de spectacles de la R.D.C, qui a interdit la diffusion de huit de ses chansons pour « atteinte aux bonnes mœurs », sans préciser publiquement le contenu litigieux.

Depuis lors, le grand Mopao qui n’était déjà pas en odeur de sainteté avec ladite structure, s’est fait l’auteur d’une sortie publique au micro de l’AFP dans laquelle il décriait les mesures prises contre lui tout en contestant l’existence d’une commission de censure dans un pays démocratique. Toute chose qui n’a pas plu à ladite commission, laquelle affirme que Koffi Olomide a tenu des propos à caractère injurieux à leur endroit.

Lire aussi  Poutine va-t-il envahir la Grande-Bretagne ?

Ainsi donc mercredi 25 septembre, l’interprète de « Papa Ngwasuma » a vu débarquer les forces de l’ordre à son domicile et l’embarquer manu militari, menottes aux mains, sous l’œil indiscret des populations alentours.

« Nous sommes une institution responsable et avons un bon monitoring, c’est depuis que Koffi s’en prend à nous avec des insultes, s’exprime un membre de la commission de censure. Les détails sur son interpellation sont disponibles au parquet de la Gombe ».

Lire aussi  Des chiites inculpés pour violences au Nigeria

Me Tony Mwaba, avocat de Koffi Olomide, dénonce pour sa part
l’interpellation  de la star congolaise :

« L’artiste a été humiliée par certains agents qui ont investi sa villa. Certains ont même escaladé les murs pour l’appréhender avec une brutalité et une cruauté rare. » Hum, eh ahh !

À noter que Koffi Olomidé est néanmoins ressorti libre après
l’audition et n’a fait aucune déclaration après cette arrestation médiatisée
dont le seul vrai but, selon les médias congolais, était d’humilier l’artiste.

Que pensez-vous de cette affaire Wanda People ?

C.B.

Source: Je wanda

Commentaires Facebook