Accueil International

People : Accusé par une femme de lui avoir refilé de l’herpès, Usher veut faire payer son accusatrice

People : Accusé par une femme de lui avoir refilé de l’herpès, Usher veut faire payer son accusatrice | Benin Times
People : Accusé par une femme de lui avoir refilé de l’herpès, Usher veut faire payer son accusatrice

Wanda People, Usher l’a
mauvaise contre son accusatrice. Alors que cette dernière prétend qu’il lui
aurait refilé de l’herpès, le chanteur souhaite que la jeune femme soit
sanctionnée pour avoir prétendument refusé de répondre à des questions lors
d’une déposition récente. La Wanda Team vous explique.

Wanda Peeps à titre de rappel, l’année dernière, deux femmes nommées Quantasia Sharpton et Jane Doe, ainsi qu’un homme nommé John Doe (qui affirme avoir eu des relations sexuelles avec Usher dans un spa Koreatown à Los Angeles), ont poursuivi le chanteur en affirmant qu’il leur avait transmis à tous de l’herpès, une maladie sexuellement transmissible. Tous trois affirment qu’Usher a risqué leur santé en ne leur parlant pas de son prétendu diagnostic et en réclamant des dommages non spécifiés.

Mais le chanteur, empêtré depuis lors dans des ennuis judiciaires, ne compte pas se laisser faire. En effet, selon les informations obtenues par le média américain The Blast, Usher demande à un juge de Los Angeles d’infliger une amande de 2 500 dollars (1 millions 400 000 Francs CFA) à l’encontre de son accusatrice Jane Doe et de son équipe juridique. La star affirme que lors de la déposition de Jane Doe faite le 25 juin 2019, elle a refusé de répondre aux questions concernant les allégations dont elle l’accuse.

Lire aussi  Deux hommes tués par un avion construit par des jeunes Sud-africains

Usher demande donc au juge d’ordonner à Jane Doe de répondre
aux questions et veut qu’elle soit sanctionnée pour ne pas avoir abandonné la
procédure. Il assure en outre que le refus de son accusatrice de s’exprimer est
“basé sur deux objections, toutes deux si frivoles qu’elles sont passibles
de sanction”.  À noter que pendant
la déposition, l’avocat de Jane Doe a demandé à plusieurs reprises à sa cliente
de ne pas répondre, affirmant qu’il s’agissait d’une atteinte à sa vie privée.

On peut alors logiquement se demander pourquoi elle a
intenté un procès contre le chanteur si elle ne veut même pas entrer dans les
détails des faits. Le juge n’a pas encore statué sur la requête d’Usher. C’est
donc une affaire à suivre.

Lire aussi  Kenya : la justice suspend la fermeture des médias privés décidée par le gouvernement

Que pensez-vous de toute cette histoire Wanda People ?

C.B.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Je wanda ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook