Home International Nigeria : vers le retrait des taxis-motos à Lagos

Nigeria : vers le retrait des taxis-motos à Lagos

Nigeria : vers le retrait des taxis-motos à Lagos | Benin Times
Nigeria : vers le retrait des taxis-motos à Lagos

Les taxis-motos dans l’État de Lagos sont interdits de circulation à partir du dimanche 2 février 2020 pour raison de sécurité. À noter que des millions de personnes font usage de ce moyen de déplacement.

Cette mesure est censée assurer la sécurité des Lagosiens. En effet, selon les autorités nigérianes, les deux roues et les trois roues n’observent pas le code de la route. Selon le commissaire à l’information de l’État, les taxi-motos « menacent » la vie des Lagosiens. D’après Gbenga Omotoso, durant ces trois dernières années, le bilan fait état de 10.000 accidents et de 600 morts.

Lire aussi  Gabon : le projet de révision constitutionnel adopté à l’Assemblée nationale

Les okadas et les kékés désormais, ne doivent plus circuler sur les grandes artères de la ville et une quarantaine de ponts et de passage à niveau. Il serait judicieux d’interdire leur circulation dans une ville aussi encombrée. Néanmoins, des lignes de bus publics, des autobus provenant du Brésil ne sont pas supprimées. Le moyen de transport le plus à portée des populations est le minibus qui a beaucoup de kilomètres au compteur. Reste à savoir si cette mesure d’interdiction sera respectée, le gouvernement ayant face dans le passé à des résistances.

Commentaires Facebook