Accueil International

News : 5 choses qu’il fallait retenir du discours du Président Paul Biya

News : 5 choses qu’il fallait retenir du discours du Président Paul Biya | Benin Times
News : 5 choses qu’il fallait retenir du discours du Président Paul Biya

Wanda People, hier mardi 10 septembre, le Président de la République du Cameroun, S.E. Paul Biya, s’est adressé à la Nation. Dans le cadre d’un discours attendu avec grande impatience par les Camerounais, il a fait d’importantes annonces dans le cadre la crise anglophone qui touche actuellement les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Mboa. Plus bas, la Wanda Team vous propose les points pertinents qu’il fallait retenir du discours.

1. Convocation d’un dialogue national

C’est le message principal qu’a adressé le père de la Nation. Parce qu’une crise sévit depuis près de 3 ans dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, et dans l’optique d’examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes de ces populations, mais aussi de toutes les autres composantes de la Nation, le Président Paul Biya a convoqué solennellement un Dialogue National dès la fin du mois de septembre.

Le dialogue, présidé par le
Premier Ministre, réunira les forces pensantes de l’ensemble des dix Régions,
sans exclusive. Chacun aura l’occasion d’y contribuer même si tout le monde ne
pourra pas physiquement y participer.

Lire aussi  Nigéria – Ethiopian Arlines : 394 passagers dont Olusegun Obasanjo ont échappé de justesse à un crash

2. Pas de grâce pour les leaders séparatistes

Faisant taire les rumeurs selon lesquelles le retour à la paix serait conditionné à la relaxation des leaders séparatistes, Paul Biya s’est montré catégorique : Il n’interférera dans aucune décision de justice et les procédures pendantes actuellement seront menées à terme.

3. Réitération de l’offre de paix

Le
Président a profité de son discours pour réitérer son offre de paix : « Ceux qui volontairement déposent les armes
et se mettent à la disposition des centres de Désarment, de Démobilisation et
de Réintégration n’ont rien à craindre
. »

4. Invitation aux pays abritant les séparatistes à s’en désolidariser

Durant son
discours, Paul Biya a instamment invité les pays qui abritent les extrémistes
séparatistes à agir contre eux. Ces criminels qui financent la crise depuis l’extérieur
et qui n’ont, pour la plupart, plus la nationalité camerounaise, agissent en
toute impunité sur leur territoire. Dans l’intérêt des Populations du Nord-Ouest
et du Sud-Ouest, le Président réclame de la part de ces Pays qu’ils agissent.

Lire aussi  People : Shay toujours en froid avec Booba ? La rappeuse s’exprime enfin sur le sujet

5. Paul Biya ne rendra pas le tablier

Paul Biya n’a pas l’intention de jeter l’éponge ou de démissionner. Il l’a rappelé lui-même : « Fort du soutien massif que vous m’avez accordé lors de la dernière élection présidentielle, je continuerai à œuvrer sans relâche, avec toutes les filles et tous les fils de notre pays, à relever les multiples défis auxquels nous sommes confrontés pour améliorer le bien-être de nos populations… ».

Voilà on espère que ceci jette des bases saines pour un retour à la paix sur l’ensemble du triangle national aussitôt que possible. Tout début de dialogue est à saluer et accueillir positivement.

Alors qu’avez-vous pensé du discours du Président camerounais Wanda People ?

C.B.

Source: Je wanda

Commentaires Facebook