Home International Mort de l’ancien sélectionneur de l’équipe de France

Mort de l’ancien sélectionneur de l’équipe de France

Mort de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France | Benin Times
Mort de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France

Dans l’après-midi de ce jeudi, Michel Hidalgo, ancien sélectionneur de l’équipe de France, est décédé à l’âge de 87 ans. Celui-ci avait entraîné les Bleus pendant huit ans.

Il n’est pas mort du Coronavirus. Entraîneur de l’équipe de France de 1976-1984, Michel Hidalgo a été affaibli ces dernières années par une maladie qui l’a finalement emporté. Ce jeudi, il a rendu l’âme à Marseille, lui qui a fêté son anniversaire dimanche dernier. Fils d’ouvrier métallo espagnol, il a quand eu une riche carrière dans le monde du football avant de s’éteindre ce jour.

Après avoir été championne d’Europe avec l’équipe de France en 1984, il va être nommé par Bernard Tapie manager général de l’OM (1986-1991). Avant d’être sélectionneur, Michel Hidalgo était aussi joueur. Champion de France en 1955, il avait participé à la première finale de la Coupe des clubs champions européens, inscrivant de la tête le but du 3-2 (62e) pour des Rémois finalement terrassés par le Real Madrid d’Alfredo Di Stefano (3-4). En 1957, direction Monaco, où il remporta deux autres titres de champion (1961, 1963) et deux Coupes de France (1960 et 1963).

Lire aussi  News : RIP Bryan Noumbissi, Make up artist alias Libellule 237

Armoire à trophées remplie

S’il n’a été sélectionné qu’une fois en équipe de France en 1962 en tant que joueur, Michel Hidalgo a remporté quasiment tous les trophées français de son époque avec ses différents clubs.

Avec Monaco (1957-1966), il finit deux fois champion de France en 1961 et 1963 et vice-champion en 1964. Il gagne deux coupes de France en 1960 et 1963, la coupe Drago en 1961, le trophée des champions en 1961 et le trophée Theresa Herrera en 1963.

Avec le Stade de Reims (1954-1957), il est champion de France en 1955 et gagne, la même année, le trophée des champions. Il est finaliste de la coupe Latine en 1955 et de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1956.

Condamné dans l’affaire des comptes de l’OM

Après avoir enfilé le costume de sélectionneur des Bleus et refusé le poste de ministre des Sports, Michel Hidalgo rejoint l’Olympique de Marseille de Bernard Tapie dont il devient manager.

Lire aussi  Le beau-frère de l'ex président tunisien incarcéré à Marseille

Seule ombre au tableau : il sera condamné en appel à de la prison avec sursis et une lourde amende par la justice Française dans l’affaire des comptes de l’OM. Cette affaire concernait des malversations survenues au sein du club marseillais à l’occasion d’une quinzaine de transferts frauduleux entre 1997 et 1999.

« Ses » Bleus lui avaient rendu hommage en février

Le 12 février dernier, de nombreux anciens Bleus qui avaient évolué sous les ordres de Michel Hidalgo lors des épopées de 1978, 1982 et 1984, s’étaient retrouvés autour de l’ancien sélectionneur, à l’initiative du Club des Internationaux de Football.

Aux côtés de Michel Platini, Luis Fernandez, Joël Bats, Manu Amoros, Dominique Rocheteau, Alain Giresse, Jean Tigana ou encore Marius Tresor, Michel Hidalgo était apparu amaigri et fatigué, à quelques jours de son 87e anniversaire.

Commentaires Facebook