Accueil International

Maroc : Vérité ou sabotage dans les médias marocains ? Une journaliste risque 2 ans de prison pour…

Maroc : Vérité ou sabotage dans les médias marocains ? Une journaliste risque 2 ans de prison pour... | Benin Times
benintimes-maroc-verite-ou-sabotage-dans-les-medias-marocains-une-journaliste-risque-2-ans-de-prison-01

Les faits remontent au 31 août où une journaliste a été arrêtée. Elle est accusée de « relation sexuel hors mariage » et « Avortement ».

Interpellée à sa sortie de clinique, la journaliste Hajar Raissounni ainsi que son médecin, un infirmier, une secrétaire médicale et son petit ami, ont été arrêtés le samedi 31 août. La jeune femme est accusée de « relation sexuelle hors mariage » et «  d’avortement ». Les autres ont été arrêtés pour leur implication.

Lire aussi  Basile Ahossi : "Évitons le piège que le gouvernement tend à l'opposition"

La jeune femme de 28 ans pourrait écoper d’une peine de 2 ans de prison. Son avocat clame un complot visant à persécuter cette dernière. Employé pour l’Akhbar-Al-Yaoum, un journaliste, très critique envers le pouvoir chérifien et nièce d’un éditorialiste contre la royauté islamiste ; son avocat dénonce une attaque contre les journalistes en général.

Pour un autre camp, cette arrestation représente un acte de boycott des droits de la femme. L’avocat quant à lui, a attesté que la femme était traitée pour une fausse couche. Le procès qui se tiendra ce lundi, trouvera le soutient des deux camps.

Commentaires Facebook