Accueil International

L’Union Africaine annule sa mission en RDC après la proclamation des résultats par la Cour Constitutionnelle

0

© Suzanne Plunkett 2017

RDC Politique (Kinshasa) – Alors que la Cour Constitutionnelle a confirmé la victoire de Félix Tshisekedi, l’Union Africaine a annoncé annuler sa mission à Kinshasa.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Félix Tshisekedi a été confirmé nouveau président de la République samedi soir après la proclamation des résultats définitifs par les juges de la Cour Constitutionnelle. Une proclamation que l’Union Africaine avait demandé de repousser. En effet, exprimant des « doutes sur la conformité des résultats », l’UA avait demandé à la RDC d’arrêter le processus de proclamation de résultats. Jeudi, elle annonçait par ailleurs qu’une délégation se rendrait à Kinshasa.

Finalement, l’instance africaine a fait marche arrière. Par voie de communiqué, elle a fait savoir le report sine die de sa mission initialement prévue le 21 janvier 2019. Un report qui sonne plus comme une annulation. En effet, elle « prend note de la proclamation » de la Cour Constitutionnelle, et appelle au calme et à la stabilité. Elle assure toutefois de sa disponibilité si la RDC venait à la solliciter.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Martin Fayulu, « seul président légitime », le FCC bon perdant

A l’annonce des résultats définitifs, Martin Fayulu, donné second, affirme être le grand vainqueur de la dernière présidentielle. S’il dénonce un « coup d’Etat constitutionnel » il estime également être le réel président.« je me considère désormais comme le seul président légitime de la République démocratique du Congo », s’est il exprimé à son hôtel entouré de ses proches et ses militants.

Dès lors, il appelle la Communauté Internationale à ne pas reconnaître un « pouvoir illégitime ». En outre, il invite les populations à envahir les rues afin de protester pacifiquement contre la décision de la Cour.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Du côté du FCC, la défaite du dauphin de Kabila semble acceptée et digérée. Selon les résultats définitifs, Emmanuel Ramazani Shadary, arrive troisième derrière Fayulu avec 23% des voix. Aussi, on déplore la réaction de Fayulu. « Il exprime ses frustrations personnelles qu’il voudrait nationaliser pour leur donner une connotation faussement démocratique », estime Alain Atundu, porte parole du parti.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here