Accueil International

Les autorités détruisent plus de 2.000 armes de guerre saisies ces derniers mois au Togo

Les autorités détruisent plus de 2.000 armes de guerre saisies ces derniers mois au Togo | Benin Times
Les autorités détruisent plus de 2.000 armes de guerre saisies ces derniers mois au Togo

Quelques 2.300 armes à feu – fusils de chasse, pistolets, armes de guerre – saisies ces derniers mois par les forces de sécurité ont été détruites samedi dernier par les autorités togolaises en périphérie de Lomé, a constaté un journaliste de l’AFP.

Disposées sur des palettes de bois, les armes ont été brûlées au champ de tir d’Agoè Nyivé, dans la banlieue nord de Lomé, ainsi que 10.000 munitions, dans des fourneaux sécurisés. L’opération s’est déroulée dans le cadre de la journée internationale de la paix.

Lire aussi  People : Michelle Obama fait des confidences sur son mariage réussi avec Barack Obama

«Le gouvernement, en prenant la décision de brûler ces armes qui peuvent toujours faire mal, réaffirme sa ferme volonté, son engagement et sa détermination à préserver la paix, élément essentiel pour le développement d’un pays», a déclaré le ministre togolais de la sécurité, le général Yark Damehame.

«Je demande aux forces de défense et de sécurité de continuer dans ce sens, pas d’état d’âme pour préserver la paix», a-t-il ajouté.

Depuis un an, les autorités togolaises multiplient les mesures pour empêcher le Togo de basculer dans la violence qui touche son voisin, le Burkina Faso, confronté à des attaques islamistes de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Lire aussi  Brexit: le gouvernement divisé, le timing toujours flou

Avec AFP

Source: Benin 24

Commentaires Facebook