Accueil International

Le diplomate soutient l’interdiction du Colonel camerounais d’entrer aux USA

Le diplomate soutient l’interdiction du Colonel camerounais d’entrer aux USA | Benin Times
Le diplomate soutient l’interdiction du Colonel camerounais d’entrer aux USA

Le sous-secrétaire d’État américain aux Affaires africaines, Tibor Peter Nagy Jr, s’est déclaré satisfait de la décision publique prise par son gouvernement de suspendre le colonel camerounais Jean Claude Ango Ango pour corruption.
L’interdiction, selon un communiqué du secrétaire d’État américain, Michael R. Pompeo, a publiquement désigné l’officier supérieur de gendarmerie camerounais pour son implication présumée dans une « corruption importante » liée au trafic d’espèces sauvages.

Avant cette interdiction d’entrer aux États-Unis, le colonel Jean-Claude Ango Ango avait été nommé inspecteur général à la gendarmerie nationale par décret n ° 2019/111 du 5 mars 2019, signé par le chef de l’État camerounais, commandant en chef des forces de défense, Président Paul Biya.

Tibor Nagy s’est rendu sur sa page Twitter pour applaudir son pays, pour cette mesure prise pour mettre fin à la corruption dans le domaine de la faune.

Lire aussi  LYDIA BOUCHARD DE RÉVOLUTION EST À NOUVEAU MAMAN ET PARTAGE DE SUBLIMES PHOTOS

« La désignation publique de l’inspecteur général de la gendarmerie #Cameroon, le colonel Jean-Claude Ango Ango, témoigne de notre détermination à lutter contre la corruption et à lutter contre le trafic transnational d’espèces sauvages. », Lit-on dans son tweet.

Le secrétaire d’État américain aux Affaires africaines a à plusieurs reprises exprimé son inquiétude face aux crises sociopolitiques au Cameroun, qui l’attirent beaucoup sur Twitter.

Les séparatistes l’ont toutefois condamné, ainsi que les États-Unis, pour s’être intéressés au trafic d’espèces sauvages et avoir ignoré les meurtres continuels dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

» Animaux? La semaine dernière, Carine et sa sœur ont été tuées, une est morte, aujourd’hui trois personnes ont été tuées sans parler de motocyclistes massacrés dans la ville. Qu’est-ce qui appelle une sanction immédiate, le trafic d’animaux? », A réagi l’un des séparatistes sur le tweet de M. Tibor.

Lire aussi  Athlétisme: le dopage se poursuit au Kenya malgré les assurances

Tibor Nagy n’a réagi à aucune de ces accusations, mais il a appelé à plusieurs reprises à un cessez-le-feu dans les régions anglophones et, à un moment donné, a lié le coup d’État soudanais au Cameroun.

Source : Camerounweb.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook