Home International La production d’aliments pour poisson stimulée par les investissements privés au Nigéria

La production d’aliments pour poisson stimulée par les investissements privés au Nigéria

La production d’aliments pour poisson stimulée par les investissements privés au Nigéria | Benin Times
La production d’aliments pour poisson stimulée par les investissements privés au Nigéria

La production d’aliments pour poissons a connu une augmentation remarquable au Nigéria récemment grâce aux investissements privés. Ce qui est rendu possible grâce au soutien du Coraf (Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles).

«La volonté renouvelée des instituts de recherche publics de travailler en collaboration et en partenariat avec des entreprises privées établies s’avère vitale pour la production et la distribution de technologies et d’intrants essentiels pour l’aquaculture à travers le Nigéria», lit-on dans un communiqué du Coraf reçu au Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos).

Lire aussi  Les avocats de Diendéré plaident son acquittement

Selon le document, Triton, l’un des plus grands producteurs de poisson du Nigéria, s’est associé à l’Institut nigérian d’océanographie (Niomr) pour produire des aliments pour poissons dans sa ferme piscicole de Badore, située à la périphérie de la capitale économique, Lagos.

Selon le document, environ 180 tonnes d’aliments flottants extrudés pour poissons sont produites chaque mois, soit environ 2 200 tonnes par an. «Pour un pays qui connaît à la fois une croissance de la chaîne de valeur de l’aquaculture et la demande d’aliments pour poissons, cela constitue un vrai soulagement.



Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Benin 24 ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook