Accueil International

La moto qui a tué Arafat immortalisée à Abidjan Marcory

La moto qui a tué Arafat immortalisée à Abidjan Marcory | Benin Times
La moto qui a tué Arafat immortalisée à Abidjan Marcory

La moto sur laquelle Arafat est mort est désormais immortalisée dans un coin d’Abidjan. Décédé le 12 août dernier, le Daïshikan reçoit toujours des hommages.

Après les obsèques grandioses suivis de l’inhumation qui a par la suite été marqué de la profanation du Daishikan, les hommages continuent  les hommages continuent d’affluer. Le dernier en date est celui du bar que l’artiste ivoirien du coupé décalé a acheté quelques semaines avant sa brusque disparition, l’Hypnotic Bar situé dans la commune de Marcory  Zone 4c, rue Paul Langevin. En effet, les gérants ont immortalisé la grosse moto qui a tué  en l’affichant comme enseigne lumineuse devant l’entrée du bar situé.

Lire aussi  Diaspora : affrontement entre pro et anti Biya à Lyon, les faits

Faut dire que la Côte d’Ivoire a du mal à oublier cette icône. Arafat DJ, c’était plus qu’un artiste. Pour d’autres, c’était l’idole à ne pas perdre. D’ailleurs, sa mort a été à l’origine des bouleversements dans le monde du coupé déclaré comme le retrait de Claire Bahi et celui récemment de Bebi Philip pour la voie du Christ.

Commentaires Facebook