Accueil International

Il s’accroche au train d’atterrissage d’un avion et meurt

Il s’accroche au train d’atterrissage d’un avion et meurt | Benin Times

L’histoire est assez triste. Un ressortissant guinéen suspendu au train d’atterrissage d’un avion de la Royal air Maroc (RAM) a été retrouvé mort à sa descente à l’Aéroport Mohammed V de Casablanca le lundi 30 septembre.

L’homme a quitté Conakry, la capitale guinéenne. Il venait ainsi de parcourir 3800 Km suspendu dans les airs. Il est resté à cet endroit durant 3 heures à une hauteur de 11.000 mètres. Il était sous une température de loin inférieure à 0 degré Celsius.

Lire aussi  Il recevait à lui seul, 2130 salaires par mois pendant 10 ans ; la condamnation est lourde...

Les employés au sol ont dégagé le corps du passager clandestin à l’Aéroport international de Casablanca. Son corps était encore accroché au train d’atterrissage de l’appareil qui effectue le vol AT526. Une chose est certaine, les aéroports sont assujettis par un contrôle de sécurité rigoureux. La vigilance des services de sécurité de Conakry est trompée par le Guinéen clandestin. Elle est ainsi doublement mise en cause.

Commentaires Facebook