Home International Génocide rwandais : l’ex-ministre de la défense Augustin Bizimana décédé depuis près...

Génocide rwandais : l’ex-ministre de la défense Augustin Bizimana décédé depuis près de 20 ans

Génocide rwandais : l’ex-ministre de la défense Augustin Bizimana décédé depuis près de 20 ans
Génocide rwandais : l’ex-ministre de la défense Augustin Bizimana décédé depuis près de 20 ans

Augustin Bizimana, ancien ministre de la Défense pendant le génocide des Tutsi, en 1994, serait décédé depuis août 2000. Cette annonce a été faite par le procureur du tribunal international sur le Rwanda. Il était l’un des deux derniers commanditaires du génocide encore recherchés.

Ce vendredi 22 mai, un communiqué est rendu public par le Mécanisme des tribunaux pénaux internationaux (MTPI), structure chargée d’achever les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). Dans ce communiqué, il est annoncé le décès d’Augustin Bizimana. Selon cette structure, la date de son décès estimée à août 2000, « a pu être confirmé à l’issue de l’identification formelle des restes de son corps retrouvés » à Pointe-Noire, au Congo.

Lire aussi  Réactions et attentes après l'annonce du transfert de Kabuga à la justice internationale

Bien avant l’annonce de décès de ce chef du régime, considéré comme le premier suspect dans le génocide rwandais, Félicien Kabuga, un autre grand suspect a été arrêté il y a quelques jours. En effet, considéré comme le présumé financier du génocide, Félicien kabuga il a été arrêté samedi en France après plus de 23 ans de fuite. Il importe de rappeler qu’à l’ouverture de l’information judiciaire, il a plaidé pour que son jugement ait lieu en France.

Lire aussi  Génocide au Rwanda : la cour d'appel de Paris rejette la remise en liberté de Félicien Kabuga

« Avec l’arrestation de Félicien Kabuga, samedi dernier, et la confirmation, aujourd’hui (vendredi), du décès d’Augustin Bizimana, le Bureau du Procureur a ainsi retrouvé deux des trois principaux fugitifs mis en accusation par le TPIR », a indiqué le Mécanisme créé par l’ONU.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here