Accueil International

Gabon – Semaine internationale de la jeunesse : les jeunes du Gabon se fixent un cap

Gabon – Semaine internationale de la jeunesse : les jeunes du Gabon se fixent un cap | Benin Times
Gabon – Semaine internationale de la jeunesse : les jeunes du Gabon se fixent un cap

Plateforme «Or jeunes» et ses partenaires, la jeunesse gabonaise va s’offrir 10 jours de réflexion pour tenter de s’investir dans son développement social. Tel est l’ambitieux et le défi lancé le 12 août à Libreville, à l’occasion de la 1ère édition.

«Transformer l’éducation et rallumer la flamme de la jeunesse dans l’action, l’union, la concorde et la fraternité». Tel est le thème retenu pour la première édition de la journée internationale de la jeunesse, lancée le 12 août à Libreville par la plateforme «Or jeunes», en collaboration avec le Réseau des jeunes leaders des Nation unies, le Conseil national de la jeunesse du Gabon et les mouvements associatifs jeunesses du pays.

Cette célébration va déboucher sur 10 jours de réflexion, jusqu’au 22 août, sur les défis auxquels la jeunesse fait face aujourd’hui et qui l’empêchent de s’engager pleinement pour son développement social intégré. En d’autres termes, il s’agira pour ces jeunes acteurs, à travers des échanges intergénérationnels de partager les préoccupations de la jeunesse, de jeter un regard prospectif sur les efforts visant à rendre l’éducation plus pertinente, équitable et inclusive. Mais également, œuvrer pour la mobilisation et l’adhésion de cette tranche majoritaire de la société gabonaise autour de l’«idéal de l’unité nationale».

Pour le président d’organisation de ces rencontres, par ailleurs ambassadeur de la jeunesse des Nations unies pour les ODD, Andy Roland Nziengui, «l’objectif principal de cette semaine internationale de la jeunesse 2019 est de créer les conditions propices à l’émergence d’un espace de culture et de loisirs dans lequel la jeunesse gabonaise puisera les ressources nécessaires à son développement sain, loin de la déviance et des extrémismes auxquels une jeunesse abandonnée et victime d’agressions médiatiques et idéologiques néfastes peut facilement se laisser aller».

A mi-parcours de l’exécution du septennat consacré à la jeunesse gabonaise, cette semaine de réflexion, devra également permettre de mettre en évidence les défis qui empêchent les jeunes de réaliser leur potentiel. Et d’aboutir aux résultats concrets ayant un impact sur les jeunes, notamment : l’appel à l’action du 12 août, la création d’un observatoire de la jeunesse pour le suivi et l’évaluation des programmes et projets destinés aux jeunes, la revitalisation du conseil national de la jeunesse en tant que plateforme fédératrice.

Lire aussi  Iran: vive attaque de Khamenei contre les Saoudiens avant le pèlerinage de La Mecque

Par Esther LARE, correspondante au Gabon

Source: Benin 24

Commentaires Facebook