Accueil International

France: Cabral Libii distingué homme politique africain de l’année

France: Cabral Libii distingué homme politique africain de l’année
France: Cabral Libii distingué homme politique africain de l’année

Cabral Libii est lauréat du GIFA d’or 2019 (Homme politique africain de l’année), a-t-on appris de sa cellule de communication.

L’un des candidats malheureux à la dernière présidentielle camerounaise, Cabral Libii, vient de décrocher un prix à l’international, précisément celui de homme politique africain de l’année.

Ce prix lui a été remis hier samedi 08 juin 2019, au Salon Hoche à Paris, c’était au cours d’une cérémonie qu’a prise part plusieurs personnalités françaises, notamment Stéphane pouffary, Directeur Général de « Énergie 2050 », ou encore Stéphane Fuchs député du Haut-Rhin et vice-Président à Assemblée Nationale. Parmi les personnalités africaines qui ont déjà décroché cette distinction, l’on a l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, et Guillaume Sorro il était à l’époque président de l’Assemblée nationale de côte d’Ivoire.

Lors de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018, Cabra Libii a fait un parcours remarquable avec son mouvement 11 millions de citoyens et le parti Univers qui l’a investi. Entre insultes et railleries sur les réseaux sociaux, il a, de part la pertinence de ses idées, son humilité, son charisme, séduit et conquis le public camerounais de l’intérieur comme de l’extérieur du triangle national ; mais surtout, la jeunesse camerounaise qui a semblé trouvé son espoir en lui.

Aujourd’hui, Cabral Libii compte pas mal de détracteurs sur la toile, il est souvent présenté par ces derniers comme un pion à la solde du régime du président Paul Biya. Ce qui visiblement, n’empêche pas le jeune Juriste internationaliste a affuté ses armes pour les échéances électorales à venir. Il est depuis le début du mois de mai, et à l’issu d’un Congres, nommé président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN).

Source : Camerounweb.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook