Accueil International

Eurobonds : le Togo veut sollicite 500 millions d’euros

Eurobonds : le Togo veut sollicite 500 millions d’euros | Benin Times
Eurobonds : le Togo veut sollicite 500 millions d’euros

En quête de 500 millions d’euros, le Togo entend se frotter au marché international des eurobonds ce trimestre. C’est du moins ce qu’a annoncé le chef d’Etat togolais au cours de son voyage en Grande Bretagne. Pour y parvenir, le Togo compte sur l’expérience du groupe bancaire panafricain, Ecobank.

Après d’autres pays de la sous-région et dernièrement le Bénin, c’est le Togo qui se prépare à solliciter des eurobonds. La demande tablera sur une cagnotte finale de 500 millions d’euros et le pays de Faure Gnassigbé contrairement à l’option habituelle d’emprunts, a opté pour des eurobonds. Ceci devrait être une réalité avant la fin du semestre en cours.

Dans cette aventure, le Togo compte bénéficier de l’expérience d’Ecobank, qui a mobilisé avec succès le même montant ces deux derniers mois. En prélude à l’opération, une délégation de l’Etat togolais accompagné du top management du groupe bancaire a récemment séjourné à Londres afin de mieux étudier le marché et l’aborder avec sérénité et surtout, dans l’espoir de concrétiser leurs attentes.

Dans ce même cadre, d’autres équipes iront également sur le terrain les jours à venir, toujours pour une meilleure prospection. Il faut noter que le Togo avant de prendre une telle décision a sollicité l’expertise d’institutions qui s’y connaissent.

Aussi, le pays a tenu grand compte de la situation actuelle d’endettement, avec une dette publique de plus en plus maîtrisée grâce aux politiques d’assainissement des finances publiques, qu’a même saluées le Fonds monétaire international (FMI). Et c’est à cette fin que cette sollicitation est initiée avec une maturité en euro et l’opération se déroulera sur le marché britannique et dépassera en parité fixe, les sept années prévues.

Avec ce fonds, le Togo entend continuer par apurer les dettes intérieures du pays. Il faut souligner que les Etats africains ont opéré 77 sorties sur les marchés des eurobonds avec un rendement de 87,4 milliards $, entre 2012 et 2018. C’est dire que le Togo n’est pas le premier à faire cette option.

Par Bidossessi WANOU


Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Benin 24 ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook