Home International États-Unis : l’ONU demande à « lever immédiatement les sanctions » contre...

États-Unis : l’ONU demande à « lever immédiatement les sanctions » contre le Venezuela

Etats-Unis : l’ONU demande à « lever immédiatement les sanctions » contre le Venezuela
Etats-Unis : l’ONU demande à « lever immédiatement les sanctions » contre le Venezuela

Sous le coup de sanctions économiques de la part des États-Unis, le Venezuela obtient le secours de l’ONU. Un groupe d’experts indépendants de l’Organisation des Nations Unies invite les États-Unis à lever immédiatement ces sanctions économiques contre le Venezuela.

À en croire ces experts indépendants onusiens, tandis que le gouvernement a attribué la responsabilité de la crise humanitaire actuelle à des sanctions internationales paralysantes, de nombreuses contraintes du pays, telles que les pénuries alimentaires, l’hyperinflation, les coupures d’électricité et d’eau et la hausse du taux de chômage, ont précédé les restrictions commerciales.

Lire aussi  Mort de George Floyd: Vive réaction de l'ONU

À travers un communiqué commun, les experts ont plaidé. « Néanmoins, et surtout à la lumière de la pandémie de coronavirus, les États-Unis devraient immédiatement lever les sanctions générales, qui ont un impact sévère sur les droits de l’homme du peuple vénézuélien ».

Cette demande d’une levée des sanctions contre Caracas survient alors que le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) pense qu’un tiers de la population vénézuélienne est en situation d’insécurité alimentaire.

Lire aussi  Etats-Unis: la perspective d’un Trump s’accrochant au pouvoir et menaçant la transition démocrate inquiète

Les experts se sont largement dits de vive voix : « préoccupés par la spirale de la crise économique et par ses effets sur la capacité des gens à subsister au jour le jour ».

Ils ont demandé au Venezuela de proposer des mesures tangibles pour finir avec la crise humanitaire. Un plan détaillé qui permettrait de faire face à « l’impact dévastateur de la crise économique du pays sur les droits de l’homme ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here