Accueil International

Etat Unis : Des ecstasy à l’effigie du président américain Donald Trump au cœur d’une polémique

Etat Unis : Des ecstasy à l’effigie du président américain Donald Trump au cœur d’une polémique | Benin Times
Etat Unis : Des ecstasy à l’effigie du président américain Donald Trump au cœur d’une polémique

Un jeune Floridien de 23 ans arrêté et condamné à de la prison pour avoir été contrôlé en possession de cinq tablettes de pilules d’ecstasy. Cet homme est un habitué de la police.

Les pilules d’ecstasy à l’effigie du président américain Donald Trump continuent d’avoir la cote auprès des consommateurs de drogues. 

<<Ces pilules sont similaires à celles retrouvées en Europe il y a quelques mois déjà. Toutefois, il semblerait que ces dernières soient plus puissantes. Aujourd’hui, les autorités américaines ont donc invité les personnes en possédant à faire très attention, le niveau de concentré de MDMA étant relativement important.

Lire aussi  Afrique du Sud: le scandale KPMG

Les forces de l’ordre ont découvert la drogue dans l’appartement de Brendan Dolan-King. Ces dernières disposaient d’un mandat et ont reçu l’autorisation du jeune homme en personne afin de fouiller les lieux. Ce sera finalement derrière une bouche d’aération que les policiers découvriront la marchandise illicite.

Selon les forces de l’ordre, Brendan Dolan-King pourrait être responsable de l’overdose d’une jeune femme. Plusieurs tests seront alors menés afin de définir s’il était bien l’homme derrière la drogue consommée par la victime, tests qui s’avéreront positifs. 

Lire aussi  Le patron de l’empire Samsung placé en détention provisoire

Pas une première pour le prévenu qui a déjà été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour possession de cocaïne et de marijuana. Il a également été interpellé au début de l’année, toujours avec de la cocaïne et de la MDMA sur lui. Aujourd’hui, Dolan-King risque donc très gros puisque le jeune homme est considéré comme récidiviste>>. Fait relaté par la nouvelle tribune internationale.

Commentaires Facebook