Home International Deux jeunes pilotes sénégalais rallient la France à bord d’un avion quatre...

Deux jeunes pilotes sénégalais rallient la France à bord d’un avion quatre places

Deux jeunes pilotes sénégalais rallient la France à bord d'un avion quatre places | Benin Times
Deux jeunes pilotes sénégalais rallient la France à bord d'un avion quatre places

Deux jeunes pilotes sénégalais rallient la France à bord d'un avion quatre places


Birame et Maodo ont été au bout de leur rêve.
Les deux pilotes sénégalais Birame Coulibaly et Maodo Ndiaye ont réussi à rallier la France à bord de leur avion de quatre places, une première pour des pilotes du pays de la Teranga.

Les deux pilotes de Flightsen ont parcouru les 5 000 kilomètres qui séparent Saint Louis du Sénégal de la ville de Lognes, dans la banlieue est de Paris.

Lire aussi  Russie: le parti pro-Kremlin victorieux des législatives

Leur avion s’est posé ce samedi en France, une semaine après avoir quitté Saint-Louis le 23 juin.

Au cours de leur périple ils ont survolé quatre pays (la Mauritanie, le Maroc, l’Espagne et la France) et fait dix escales.

L’avion quatre places de Birame et Maodo s’est posé ce week-end en France.

L’avion quatre places de Birame et Maodo s’est posé ce week-end en France.

Les deux pilotes sénégalais Birame Coulibaly et Maodo Ndiaye ont été au bout de leur rêve.

Lire aussi  Les reportages depuis Alep» diffusés par les médias britanniques sont faits…à Londres

Les deux pilotes sénégalais Birame Coulibaly et Maodo Ndiaye ont réalisé une première pour des pilotes de leur pays.

Ils ont été accueillis par une foule enthousiaste en France.


Ils ont été accueillis par une foule enthousiaste en France.

Le Consul du Sénégal à Paris et le maire de Lognes étaient là pour accueillir Birame et Maodo.


Le Consul du Sénégal à Paris et le maire de Lognes étaient là pour accueillir Birame et Maodo.

Media playback is unsupported on your device
Deux jeunes pilotes Sénégalais – Flight Sen

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « BBC ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook