Accueil International

Côte d’ivoire : « La prophétie est en train de s’accomplir » Simone Gbagbo

Côte d'ivoire :
Côte d'ivoire: "La prophétie est en train de s’accomplir" Simone Gbagbo

Après 8 ans 5 mois de présence au Ghana, près 400 exilés du Front populaire ivoirien (FPI) sont de retour en Côte d’ivoire, hier jeudi 26 septembre 2019. À leur retour, le ministre Emmanuel Monnet et ses camarades ont fait l’objet d’un bon accueil de la part des militants et cadres du FPI.

Pour célébrer cet évènement, une cérémonie a eu lieu dans la résidence de feu Abou Drahamane Sangaré, ex-vice-président du Fpi, à Cocody. À leur arrivée à la cérémonie où beaucoup de militants ont également effectué le déplacement, le ministre Monnet et ses camarades ont été reçus par Mme Simone Gbagbo, Vice-présidente du FPI et d’autres cadres du parti. Il a exprimé la joie des exilés de retour au pays et la fierté de retrouver les camarades de lutte.  » (…) La présence de ma grande sœur Simone Ehivet Gbagbo, l’épouse de mon grand frère, Laurent Gbagbo.

« Elle a tant souffert de la crise, mais aujourd’hui, elle est avec nous et présente à cette cérémonie. Nous avons été heureux dans notre exil de constater qu’elle est redevenue une jeune militante parcourant l’ensemble du pays. Quelle force et quel exemple elle nous donne à tous et à toutes. Merci, ma grande sœur. Toujours jeune, toujours belle » a-t-il exprimé.

Lire aussi  Algérie : démission du président de l’Assemblée, visé par la contestation

Mme Simone Gbagbo toute aussi joyeuse de voir les exilés de retour au pays, dit que les choses iront pour le mieux pour le Fpi  » Il faut rendre gloire à Dieu. Je suis heureuse de votre retour. Dieu est en train de faire quelque chose. (…) Ceux qui sont en prison vont sortir, ceux qui sont en exil vont rentrer. Ma foi et ma conviction sont fermes, je suis convaincue que Gbagbo et Blé Goudé vont revenir. La prophétie est en marche  » a-t-elle déclaré.

Me Roger Dakouri, au nom des exilés, dit un profond merci pour l’accueil chaleureux et fait savoir sa joie après 8 ans 5 mois et 14 jours passés hors du pays. Selon eux, les informations qui leur parvenaient du pays quand ils étaient en exil ne les rassuraient pas. Ce qui justifie ce long séjour. « Mais les actes que vous avez posés nous ont donné beaucoup d’assurance.

Lire aussi  « Je vais tout donner, s’il faut courir 15 km je courrai 20km »

Nous sommes arrivés. Le président Laurent Gbagbo a impulsé la réconciliation. Cette réconciliation, nous devons la faire dans nos villages, dans nos régions. Nous sommes venus avec tous nos bagages. Nous n’avons rien laissé au Ghana.

Nous sommes venus, nous nous mettons à votre disposition. Nous sommes venus travailler pour 2020″ a-t-il dit en vue de rassurer les militants et cadres du parti. Le vice-président Laurent Akoun et Mme Odette Sauyet, représentant le secrétaire général du Fpi, Assoa Adou, ont exprimé des messages de bienvenue aux exilés.

Commentaires Facebook