Home International Coronavirus: vers la libération de 52.226 prisonniers au Nigeria

Coronavirus: vers la libération de 52.226 prisonniers au Nigeria

Coronavirus : bientôt un million de personnes contaminées dans le monde
Coronavirus : bientôt un million de personnes contaminées dans le monde

Pour mieux contrer la propagation du coronavirus au Nigeria, le gouvernement est sur le point d’accorder la libération à 52.226 prisonniers.

La guerre contre le coronavirus prend une autre allure au Nigeria. Le gouvernement de Muhammadu Buhari est disposé à libérer plusieurs centaines de détenus du Service correctionnel nigérian (NCoS) qui constituent 70 % de la population carcérale nationale, a rapporté Cameroonmagazine. Selon le ministre nigérian de l’Intérieur, Rauf Aregbesola, cette mesure vise à limiter la propagation du Covid-19 dans les maisons d’arrêts du pays.

A l’occasion d’une réunion à Abuja, l’autorité ministérielle a expliqué que cette mesure garantirait la sécurité des détenus, des membres du personnel du Service correctionnel du Nigeria et des Nigérians. Encore mieux, Rauf Aregbesola a conseillé au procureur général de la Fédération et au ministre de la Justice, aux juges en chef des États, aux gouverneurs des États, d’identifier également des mesures pour désengorger les prisons.

Actuellement le géant de l’Est compte pas moins de 244 centres de détention, dont 85 centres satellites, avec un total de 74.127 détenus, dont 1450 femmes, 21.901 condamnés et 52.226 en attente de jugement. Toujours dans le compte de la gestion de la crise du Covid-19, Sadiya Farouk, ministre des Affaires humanitaires, de la Gestion des catastrophes et du Développement social, a déclaré que le gouvernement de Buhari prévoit des mesures pour voler au secours à 11 millions de personnes vulnérables sur le territoire nigérian. Dans ce sens, elle a renseigné ce mercredi, d’après la même source que l’exécutif a débuté la distribution aux personnes déplacées internes dans le nord-est du pays, de deux mois de ration alimentaire et de matériels de secours.

A l’en croire, un registre social avec des détails sur les personnes considérées vulnérables a déjà été établi par les autorités nigérianes.«Le registre social a recensé 11.045.537 individus, couvrant 2.644.995 ménages pauvres et vulnérables dans tout le pays, avec 47.698 communautés, 4.946 quartiers et 453 zones de gouvernement local dans 35 états», a-t-elle précisé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here