Home International Coronavirus: les populations afro-Américaines gravement touchées par la pandémie

Coronavirus: les populations afro-Américaines gravement touchées par la pandémie

Coronavirus: les populations afro-Américaines gravement touchées par la pandémie
Coronavirus: les populations afro-Américaines gravement touchées par la pandémie

Aux États-Unis, les populations afro-américaines sont gravement frappées par la pandémie de coronavirus. Et ce, à cause d’une plus grande pauvreté ainsi que l’accès aux soins limité.

La propagation de la pandémie du Coronavirus aux États-Unis est inquiétante avec de tristes bilans chaque 24 heures. Les populations afro-américaines sont gravement frappées. En effet, selon Rfi, New-York, l’épicentre de la maladie aux États-Unis, ne fait pas la publication des statistiques, pour le simple fait qu’en Amérique, on parle de « race » et ethnicité (Noir, Blanc, Asiatique, Hispanique…). Par contre, d’autres juridictions ont décidé de faire la publication des chiffres qui donnent de l’effroi. Il faut dire que dans l’État Illinois, les noires représentent 14 % de la population, mais 42 % des décès de la pandémie. Par ailleurs, à Chicago, les noirs représentent moins d’un tiers des habitants et 72 % des morts.

Le mardi 7 avril 2020, la maire de Washington, Muriel Browser se confiait sur MSNBC. « J’ai très peur de l’impact disproportionné que ce virus aura sur les Afro-Américains ». En outre, en Caroline du Nord, 31 % des personnes décédées étaient noirs, contre 22 % de la population. En Louisiane, les noirs représentent 33 % de la population, tandis que 70 % des décès étaient des noirs. Convient-il de retenir, que plusieurs décès sont enregistrés parmi les noirs, car ceux-ci habitent au centre-ville, où la population est plus nombreuse, et bon nombre des habitants exercent des professions exposées.

À noter que le triste bilan observé chez les Afro-Américains, se justifie par une pauvreté plus grande, un accès aux soins limité, surtout que certains sont porteurs des maladies telles que le diabète, l’Asthme, les problèmes cardiaques et pulmonaires. Comme le disait le médecin en chef des États-Unis, Jerome Adams, sur CBS, « les noirs sont plus susceptibles d’avoir du Diabète, des maladies du cœur et des poumons ». Pour faire savoir le mal qui mine sa communauté, Jerome Adams a parlé à propos de ses problèmes personnels. « Je l’ai dit, je fais moi-même de l’hypertension. J’ai une maladie de cœur et j’ai déjà passé une semaine en réanimation à cause d’un problème cardiaque. Je fais l’asthme et je suis pré-diabétique. J’illustre ce que de grandir pauvre et noir en Amérique ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here