Home International Chloroquine : plus de 1000 médecins pour la thérapie de Didier Raoult

Chloroquine : plus de 1000 médecins pour la thérapie de Didier Raoult

Chloroquine : plus de 1000 médecins pour la thérapie de Didier Raoult
Chloroquine : plus de 1000 médecins pour la thérapie de Didier Raoult

Connu pour son traitement contre la pandémie de coronavirus à base de l’hydroxychloroquine, Didier Raoult défraie toujours la chronique. Désormais, plus de 1000 médecins adoptent la thérapie du marseillais.

Le traitement de la pandémie de coronavirus à base de la chloroquine est toujours d’actualité en France. Il faut dire que ce traitement du virologue Didier Raoult contre le virus est particulièrement considéré par un collectif de médecins. Ce groupe nommé « laissons les médecins prescrire », s’est révolté contre le décret paru fin mars qui interdit aux médecins de ville de prescrire de l’hydroxychloroquine aux personnes infectées du nouveau coronavirus. 

Pour ces médecins, avant toute conclusion active, il faut faire une étude afin d’infirmer ou confirmer l’inefficacité du traitement. De même, ces professionnels de la santé avaient décidé de faire eux-mêmes une auto-prescription. Retenons, qu’il était question de la bithérapie, c’est-à-dire la combinaison des deux molécules en phase précoce de la maladie.

Lire aussi  Coronavirus: Discours mémorable du président malgache en vidéoconférence avec huit présidents africains

Par contre, au préalable, l’étude qui portait sur environ un millier de médecins n’a pas été faite. C’est la direction générale de la Santé qui l’a bloqué en raison de l’interdiction de prescription de l’hydroxydechloroquine en médecine de ville. Il importe de signaler qu’elle a été finalement faite sur un échantillon de 88 patients. Selon les chercheurs, malgré le fait que cette étude n’a pu se faire sur un grand nombre, elle a quand même révélé des résultats suffisamment intéressants.  

Lire aussi  Sénégal : guéri du Coronavirus, il tombe à nouveau malade

À noter que l’échantillon traité avec le groupe antibiotique+ l’hydroxydechloroquine a mis 9,2 jours pour se rétablir. Après comparaison de cette catégorie aux deux autres, il a été constaté qu’elle aurait mis une période de guérison trois fois plus rapide. Sur ce, elle confirme la théorie de la bithérapie de Didier Raoult.  

« Ce que l’on voit très clairement, c’est la différence de rapidité de guérison, significative entre le groupe non traité et les deux autres. On a surtout observé qu’il y a moins de risques de complications à partir du moment où on agit très tôt sur la charge virale. Aucun problème majeur de tolérance. », a principalement fait remarquer Violaine Guerin immunologiste, initiatrice du collectif « Laissons les médecins prescrire ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here