Accueil International

Cameroun: les grandes résolutions du dialogue national convoqué par Paul Biya

Cameroun:  les grandes résolutions du dialogue national convoqué par Paul Biya | Benin Times
Cameroun: les grandes résolutions du dialogue national convoqué par Paul Biya

Ce vendredi 04 octobre au palais des congrès, prend fin le dialogue national débuté depuis le 30 septembre 2019. Plusieurs recommandations ont été faites à l’issu de ce mémorable dialogue par les 1000 participants présent au cours de cette rencontre considérée comme étant un véritable chemin vers la paix et la tranquillité dans le pays.

Présidé par le premier ministre Joseph Dion Ugute, le grand dialogue convoqué par le président camerounais, Paul Biya à l’occasion de son message à la nation, a donné naissance à des résolutions qui vont être soumises à l’appréciation du chef de l’Etat. Plusieurs résolutions ont été proposées par les participant de cette grande rencontre. Entre autre nous pouvons noter l’adoption d’un statut spécial pour les deux régions anglophones dominées par les violences qui n’ont faire que trop durer. Une autonomie financière aux régions en question leurs sera ainsi garantie. En ce qui concerne la politique, les populations de ces régions pourront se réjouir du fait d’avoir la possibilité de procéder à l’élections de leurs autorités locales elles même et une chambre sera rétablir pour les différents chefs traditionnels. Ainsi, l’exécutif n’aura plus à se charger des nominations d’autorité dans ces régions anglophones.

Lire aussi  Bénin : La victime du braquage à Kilibo relate comment il a été attaquée

Dans la même démarche, les participants, proposent la libération des prisonniers politiques en lien avec la crise sera . Et tout d’un seul coup, 333 personnes retrouve leurs libération tant attendu suite à l’intervention du président. L’application de la décentralisation contenue dans la loi fondamentale de 1996 qui est restée jusque là non appliquée a été également recommandé lors de ce grand dialogue. Une commission « Vérité, Justice et Réconciliation » Fait partir de la liste des propositions. Dans l’optique d’un suivi rigoureux et approfondit des différentes suggestions, les participants n’ont pas manquer d’insister sur la nécessité de l’établissement d’une feuille de route, d’un chronogramme et d’un organe de suivi de la mise en œuvre des recommandations.

Lire aussi  Mamadou Koulibaly à propos du CFA : « Nous nous sommes retrouvés dedans en marchant, c’est devenu notre affaire »

A la fin de cette grande rencontre, le peuple camerounais attend vivement avec beaucoup d’enthousiasme que ce grand dialogue convoqué par le chef de l’Etat, Paul Biya, aboutisse vraiment à un véritable processus de paix dans ce grand pays de l’Afrique centrale. Le palais d’Etoudi de Yaoundé est désormais attendu pour la concrétisation.

Commentaires Facebook