Accueil International

Burkina Faso : au moins 17 personnes tuées dans des attaques au nord et l’est du pays

Burkina Faso : au moins 17 personnes tuées dans des attaques au nord et l’est du pays | Benin Times
Burkina Faso : au moins 17 personnes tuées dans des attaques au nord et l’est du pays

Au Burkina Faso, des attaques ont eu lieu ce samedi 28 septembre 2019 dans plusieurs localités, nous apprend la BBC.

Des hommes armés ont attaqué le village de Komsilga. Lors de l’attaque 09 personnes ont été tuées. Sept autres dans le village de Deneon. Au cours de ces attaques, un soldat a trouvé la mort.

Selon les informations données par la BBC, les attaques djihadistes, depuis début 2015, sont de plus en plus fréquentes et meurtrières, en particulier dans le nord et l’est.

Lire aussi  CAN 2017: les Congolais dépités après l’élimination

Ces violences ont fait des centaines de morts et engendré une crise humanitaire, avec près de 300 000 déplacés qui ont fui le nord et l’est pour se réfugier au sud, où la pression djihadiste est moins forte.

Environ 2 000 écoles sont fermées à cause des violences intercommunautaires avivées par les attaques djihadistes.

Pour rappel, depuis quatre ans et demi, le Burkina Faso est pris dans une suite de violences qui sont attribuées à des groupes armés djihadistes affiliés à Al-Qaïda et à d’autres groupes Etat islamique.

Source: Benin 24

Commentaires Facebook