Home International Belgique – retour au pays de Laurent Gbagbo : l’ancien chef d’État...

Belgique – retour au pays de Laurent Gbagbo : l’ancien chef d’État veut un contact direct avec Ouattara

Belgique - retour au pays de Laurent Gbagbo : l'ancien chef d'État veut un contact direct avec Ouattara | Benin Times
Belgique - retour au pays de Laurent Gbagbo : l'ancien chef d'État veut un contact direct avec Ouattara

D’après les informations de l’hebdomadaire Jeune Afrique relayées par Ivoirebusiness, l’ancien chef d’État ivoirien Laurent Gbagbo souhaite avoir un contact direct avec son successeur, le président Alassane Ouattara, pour discuter avec lui des conditions de son retour au pays suite à sa libération totale qu’il espère, malgré l’appel interjeté par la procureure Fatou Bensouda.

Le retour au pays de Laurent Gbagbo est une priorité qui tend vers l’évidence vu son acquittement qui sera très probablement confirmé. En résidence sous conditions à Bruxelles en Belgique depuis un moment, il se prépare déjà avec soin son retour. Selon Jeune Afrique, dans cette optique, l’ancien chef d’État ivoirien appelle au dialogue direct avec le Président Alassane Ouattara.

D’après panafricain, lors de ce tête à tête des deux chefs d’État, les points clés qui seront discutés sont : les indemnités conformes au statut d’ancien chef d’État de Laurent Gbagbo, la réhabilitation de ses résidences d’Abidjan Riviera et de Mama son village. Alassane Ouattara devrait faire aussi un retour ascenseur à Gbagbo, comme ce dernier lui avait fait suite au pillage et l’incendie de sa résidence privée de Cocody pendant la crise de 2002.

Lire aussi  Après les obsèques de leur père, les enfants d'Arafat DJ se sont envolés pour la France

Cependant, beaucoup de rumeurs au palais d’Abidjan laissent bien à penser que l’actuel président ivoirien fait tout ce qui est dans son pouvoir pour éviter le retour de son possible concurrent numéro 1 aux élections de 2020. En effet, selon Jeune Afrique, projetant d’écarter l’ancien chef d’État ivoirien des prochaines compétitions électorales pour les présidentielles de 2020, Alassane Ouattara et son ministre de la Justice, Sansan Kambilé, ont instruit les avocats français de l’État de Côte d’Ivoire Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoît de suivre de près l’appel de Fatou Bensouda qu’ils espèrent, relancera la procédure judiciaire sur une période suffisamment longue.

Lire aussi  Coupé Décalé: Bamba Ami Sarah décide de mettre un terme à sa carrière

Des messages selon lesquels, Gbagbo devrait rester neutre sur le plan politique pendant une période d’un an lui, auraient été transmis de la part du président Ouattara par l’intermédiaire de ses proches Assoa Adou et Ahoua Don Mello.

Ce dernier plan ne semble pas marché car déjà le samedi dernier, devant une foule 150.000 personnes réunies à Yamoussoukro, Dr Assoa Adou secrétaire général du FPI, a lu le message du Président Gbagbo aux participants au meeting du PDCI-RDA, en présence de son nouvel allié, le Président Henri Konan Bédié.

Commentaires Facebook