Home International Arafat DJ : De graves révélations sur l’état de santé de...

Arafat DJ : De graves révélations sur l’état de santé de sa mère Tina Glamour

Arafat DJ : De graves révélations sur l'état de santé  de sa mère Tina Glamour | Benin Times
Arafat DJ : De graves révélations sur l'état de santé de sa mère Tina Glamour

Tina Glamour, mère de DJ Arafat n’est pas au bout de ses peines. La Directrice générale du média social Iris média, Maryse Ozoua était au concert du chantre Excel le 15 novembre 2019 à la salle Anoumabo du Palais de la culture Bernard Binlin Dadié d’Abidjan sis à Treichville.

Vendredi 29 novembre 2019, celle qui se présente comme une photographe de stars, fait des révélations sur Tina Glamour, la mère du roi du coupé-décalé, Houon Ange Didier alias DJ Arafat. Des confidences portant sur l’état de santé de la sulfureuse chanteuse réellement détérioré et la conduisant à la dépression depuis la disparition brutale de son unique fils le 11 août dernier, dans un accident de la circulation à Angré. « Dès que je l’ai repérée, je ne l’ai plus quittée des yeux. Elle était assise seule tenant sur ses genoux son sac, le visage un peu défait.

Lorsque le Pasteur a demandé une minute de silence pour le repos de l’âme de DJ Arafat, la pauvre dame a commencé à couler des larmes. Elle essayait de les essuyer discrètement » a indiqué la reporter photographe, avant d’affirmer: « J’ai baissé la tête et rangé momentanément ma caméra. J’ai compris intérieurement que la dame souffrait, qu’elle essayait d’avancer mais que ce chagrin ne disparaîtra pas de si tôt. Elle était meurtrie et assise un peu isolée. Non, je ne la quittais pas des yeux. J’ai tout de suite regretté tous mes jugements que je portais sans même essayer de comprendre ».

Ensuite, Maryse Ozoua laisse entendre à propos de Tina Glamour: « Lorsqu’elle est montée sur la scène à la demande du chantre et qu’elle commençait à glorifier le nom du Seigneur, je ne peux décrire ce qui s’est passé dans mon cœur et dans celui de tous ceux qui étaient présents ». Elle a reconnu de suite avoir presque compris que l’on n’a pas la même manière de surmonter les épreuves ou d’extérioriser ses émotions avant de déplorer: « Je m’en voulais terriblement, et depuis lors, j’ai compris…. » Non sans manifester sa compassion à la famille de DJ Arafat et espérer que la mort de cette icône du coupé-décalé soit une leçon pour chacun de nous.

Commentaires Facebook
Lire aussi  Bénin : les nominations en conseil des ministres ce mercredi 18 décembre