Accueil International

Après sa libération : l’ancien maire Khalifa chez sa mère, la police tire des grenades lacrymogènes

Après sa libération : l’ancien maire Khalifa chez sa mère, la police tire des grenades lacrymogènes | Benin Times
Après sa libération : l’ancien maire Khalifa chez sa mère, la police tire des grenades lacrymogènes

L’ancien maire de Dakar Khalifa Sall, qui purgeait une peine de cinq ans pour escroquerie sur les deniers publics, a recouvé sa liberté dimanche 29 septembre au soir. Il a bénéficié d’une «remise totale de peine» de la part du chef de l’Etat, selon un décret.

L’ex maire de Dakar, Khalifa Sall va directement aux parcelles Assainies chez sa maman après sa libération à la prison de Rebeuss.

Lire aussi  Azerbaïdjan: le référendum renforce les pouvoirs du président Aliyev

Lacrymogènes…

Devant une foule très nombreuse de militants Khalifistes, la police a tiré des grenades lacrymogènes pour que le cortège de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall puisse passer.

Prison…

Le président de la République Macky Sall a accordé ce dimanche une «remise totale des peines principales» à Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar qui avait été condamné à 5 ans de prison en mars 2017. Mbaye Touré et Yaya Bodian, deux de ses co-accusés, sont également concernés par le décret de grâce présidentielle.

Lire aussi  Le retrait de l’Afrique du Sud de la CPI « inconstitutionnel »

Maman…

Engouffré dans un 4×4 noir, blanc vêtu, l’ancien député va directement aux parcelles Assainies chez sa maman après sa libération à la prison de Rebeuss.

Source: Benin 24

Commentaires Facebook