Accueil International

Afrique du Sud : l’étau se resserre autour de Jacob Zuma, proche de la démission

0

 

Proche de la démission
Jacob Zuma, président sud africain. CREDITS : AFRIQUE MIDI

(APN) – La fondation Nelson Mandela a publié une déclaration sur son site internet ce 6 février 2018. Dans celle-ci, elle somme le président sud africain de démissionner. Aussi, le président du parlement a reporté le discours à la nation du président.

L’étau se resserre autour de Jacob Zuma. Alors que son parti est divisé sur la question de sa démission, la fondation Nelson Mandela appuie là où ça fait mal et réitère son envie de voir l’homme à la tête de la nation arc-en-ciel démissionner (doc. en anglais)

Dans sa publication, la fondation qui porte le nom de l’ancien président sud-africain revient sur le fait que plusieurs mois auparavant, elle avait déjà demandé la résignation de Zuma. Elle est revenue sur toutes les accusations qui pèsent sur Zuma, sur les récentes violences et lui demande de démissionner pour le bien du pays. Elle ajoute, que ce dernier a montré son incapacité de gouverner et a abusé de la confiance des Sud-Africains. Pour le bien du pays et de l’ANC, la fondation Nelson Mandela lui demande donc de laisser la présidence le plus tôt possible.

Jacob Zuma dans la tourmente

Ce coup porté à Jacob Zuma arrive au mauvais moment pour lui. Hier seulement, son parti s’est réuni en urgence pour décider de son sort et là encore l’ANC semble divisé. La décision a été repoussée. Les signes qui pourraient signifier la fin de son règne, deviennent pour certains manifestes. Le plus significatif est arrivé ce mardi et montre que les choses sont au plus mal pour le président sud-africain.

Dimanche on annonçait encore que Zuma refusait de démissionner. Le président tenait à adresser son discours de politique générale devant le parlement. Cependant, la pression de son parti a eu raison de lui. Le président du parlement a annoncé que le discours à la nation a été reporté. Mais au même moment, selon certaines informations, Zuma aurait changé d’avis ce matin et était sur le point de demander aussi le report du discours au parlement. Le discours est reporté sine die.

La pression grimpe autour de Jacob Zuma qui selon plusieurs sud africains ne terno-mininga pas son mandat. L’opposant Julius Malema y est allé de son tweet. Après l’annonce du report du discours à la nation, il a affirmé que Zuma devra bientôt démissionner. Une partie des supporters de l’ANC veulent que Cyril Ramaphosa prenne la tête du pays à quelques mois des élections générales.

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here