Accueil Insolites

Ses passages chez la « pkoclé » étaient facturés à crédit, elle l’a pris en otage car il devait 100 mille francs.

Ses passages chez la « pkoclé » étaient facturés à crédit, elle l’a pris en otage car il devait 100 mille francs.
Ses passages chez la « pkoclé » étaient facturés à crédit, elle l’a pris en otage car il devait 100 mille francs.

Du jamais vu est la scène que les habitants d’un quartier de Yaoundé ont vécu le vendredi dernier. Un homme a été pris à partie par une prostituée pour insolvabilité. Il avait ouvert un cahier et se servait à volonté à raison de 5000 francs le passage. Trop c’est Trop lui a dit la femme.

Roger Bitam avait réussi à gagner la confiance de la prostituée en lui ramenant 20 pains à chacune de ses visites. Les deux protagonistes avaient fait connaissance dans un bar avant que Laurence ne choisisse sa maison comme lieu de jouissance payante. Le client attitré avait payé ses trois premières visites avant d’user de son ingéniosité réussissant à se faire ouvrir un cahier où Laurence notait ses passages.

Roger en a saisi l’occasion pour devenir un assidu y passant des moments agréables avec Laurence jusqu’à atteindre la somme de 100.000 francs. Alertée par une connaissance sur un commentaire déplacé de Roger à son égard, elle a décidé de mettre fin à l’exploitation de celui-ci de la manière la plus forte possible.

Sommé de se mettre à jour sur les paiements alors qu’il venait tirer un autre coup, Roger a tenté de faire encore des promesses qui n’ont pas convaincues Laurence. Roger a été trainé dehors en tenue d’Adam et humilié devant tout le monde. Toute sa stratégie a été mise à nue par Laurence qui a été soutenue par ses amies. « Tu dis partout que tu as ta prostituée que tu baises cadeau, aujourd’hui là tu vas tout payer » lui a dit Laurence.

Stéphanie Mabonzo

source: lolakayacongo.net

Commentaires Facebook