Accueil Insolites

PHOTOS: Elle dépense plus de 4 500 Euros pour les funérailles de son chien

PHOTOS: Elle dépense plus de 4 500 Euros pour les funérailles de son chien | Benin Times
PHOTOS: Elle dépense plus de 4 500 Euros pour les funérailles de son chien

Une propriétaire de chien, dévastée par le décès de son toutou, a déboursé plus de 4 000 £ pour organiser des funérailles grandioses.

Sasha Smajic, originaire de Londres, n’a pas mangé pendant une semaine lorsque son chien, Capitain, 11 ans, est décédé le jour de Noël après avoir subi un arrêt cardiaque sur la table d’opération. Déterminé à lui faire des adieux dignes de ce nom, Sasha a organisé des funérailles sur un thème tout blanc. Elle affirme qu’il méritait le même adieu que tout autre membre de sa famille. Sasha a dépensé £620 pour la décoration, y compris une statue de Capitain et plus de £3 000 pour le service funèbre et l’enterrement qui a eu lieu le 30 décembre. Avec une somme supplémentaire de 225 livres sterling pour la libération d’une colombe, Sasha a déboursé plus de 4 000 livres au total. Elle a aussi peint son cercueil en blanc sur lequel était gravé un message assez émouvant : « Je t’aime plus que le monde entier ».« Capitain méritait un adieu spécial. Pour certaines personnes, c’était un chien, pour moi, c’était mon bébé – il était tout pour moi et le sera toujours », a-t-elle déclaré.

Lire aussi  Iran : Elle se marie et divorce 10 fois en deux ans… La raison

« Je ne pense pas qu’il faille faire la différence entre les animaux et les humains. Si vous décidez d’avoir un animal de compagnie, alors vous avez décidé d’avoir un enfant dans votre famille et il devrait avoir le même respect que les humains », a-t-elle ajouté. Dans les jours douloureux qui ont suivi la mort de Capitain, Sasha, propriétaire d’un cabinet de conseil, a trouvé réconfort en organisant le meilleur départ possible pour lui. Sasha, 37 ans, amoureuse des animaux, a déclaré : « Je voulais que Capitain soit enterré en compagnie des animaux, de ses amis. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi les chevaux ».

« Je voulais que tout soit blanc car il était comme un ange et j’ai exigé des fleurs blanches sur tout, y compris la statue du chien.« Je ne pense pas que je célébrerai un autre Noël. Je ne pense pas, j’aurais jamais la force de le faire – une partie de moi a disparu ».« Quand il est mort, je ne pouvais parler à personne et je me suis enfermée dans ma chambre pendant sept jours, je ne pouvais pas manger. J’ai encore cette douleur physique dans mon cœur, c’est comme si quelqu’un m’avait arraché quelque chose et que c’était vide », a-t-elle ajouté.

Lire aussi  Chassée par son ex-mari, elle construit un duplex de 7 chambres 8 ans après
Commentaires Facebook