Home Insolites « Ne vous mariez pas à des hommes au chômage », pasteur...

« Ne vous mariez pas à des hommes au chômage », pasteur Adeboye s’adresse aux femmes

« Ne vous mariez pas à des hommes au chômage », pasteur Adeboye s’adresse aux femmes | Benin Times
« Ne vous mariez pas à des hommes au chômage », pasteur Adeboye s’adresse aux femmes

Le pasteur général de l’Église Redeemed Christian Church of God (RCCG) , pasteur Enoch Adeboye, a averti les femmes célibataires d’éviter d’épouser des hommes sans emploi.

Les hommes sans emploi, dit-il, ont tendance à utiliser, abandonner et rejeter de telles femmes. Adeboye a fait cette déclaration dimanche lors du service spécial de prière et d’action de grâce organisé en mai au siège national, à Lagos.

Selon lui, une femme ne devrait pas épouser un homme qui n’a pas de travail “sinon vous serez le travail.”

Il a noté que ce n’est pas un péché pour une femme célibataire de demander poliment à tout homme proposant le mariage s’il a ou non un travail.

En affirmant que les femmes sont conçues comme des services d’assistance, Adeboye a affirmé que seule une personne ayant un emploi pouvait être aidée.

Lire aussi  Menant une vie très luxueuse à Dubaï, le nigérian Ismaila Mustapha désormais arrêté pour blanchiment

Le pasteur Johnson Odesola, responsable du personnel et de l’administration, a déclaré que l’homme était la clé et que la femme n’était venue que pour aider.

«Quoi que la femme fasse, elle est une aide. L’homme est un directeur majeur de la maison », a-t-il souligné.

Il a déclaré que s’occuper de la maison ne repose pas uniquement sur la femme, mais sur l’homme et la femme vient en tant qu’une aide.

Adeboye a imputé le manque de formation à domicile adéquate à la plupart des problèmes de la société.

Lire aussi  Rencontre avec Talon : Eric Houndété se prononce enfin

«Je me souviens encore de ma jeunesse. Mon père me disait que ce nom est le nom de mon père. Ne gâche pas le nom. Alors j’ai eu peur de faire le mal. Je ne pouvais pas serrer la main d’une femme avant d’avoir 23 ans. »

«L’apprentissage pour tout enfant devrait commencer à la maison et les parents devraient être ses premiers enseignants.

La femme et le mari sont les principaux enseignants qui enseigneront et modèleront le caractère pieux de leurs enfants », a-t-il déclaré.

Dans son sermon, Adeboye a exhorté tous les chrétiens à renforcer leur foi, affirmant qu’il y aurait toujours une tempête dans la vie des croyants.

Commentaires Facebook